New York : Félix Tshisekedi plaide pour la protection de la forêt de la RDC

Le présidant de la République démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi sest exprimé sur les forêts du bassin du Congo. C’était au cours de lévènement Alliance pour les Forêts Tropicales organisé en marge du Sommet de Nations unies sur l’Action pour le Climat, ce lundi 23 septembre à New York.

« Mon pays appartient au massif forestier du Bassin du Congo. La forêt de la République Démocratique du Congo s’étend sur une superficie de 154 millions d’hectares. Si les forêts de la République Démocratique du Congo partaient en fumée, c’est plus de 52% d’eaux douces d’Afrique qui partiraient avec elles. La disparition de cet écosystème provoquerait une grave crise écologique et déstabiliserait la stabilité du climat dans le monde », s’est-il exprimé.

Félix Tshisekedi a plaidé pour des partenariats efficaces et le transfert des technologies afin d’œuvrer de manière durable pour l’atténuation, l’adaptation et la diminution de gaz à effet de serre à la base du réchauffement climatique de la planète.

«Nous exhortons nos partenaires à soutenir effectivement mon gouvernement dans nos efforts pour la préservation de l’écosystème de la forêt du Congo. Ce soutien devrait se faire par des compensations financières sérieuses », a-t-il précisé.

Alfred NTUMBA

Be Sociable, Share!
Lire aussi  Climat : la question du climat divise le G7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *