Foret : Lancement d’un réseau de recherche pour protéger les forêts d’Afrique centrale

 Au total, quatorze institutions académiques qui travaillent dans tous les Etats membres de la commission des forêts d’Afrique centrale (COMIFAC) ont lancé un  nouveau réseau de recherche sur les forêts d’Afrique centrale (R2FAC). Ce réseau a pour objectif, de contribuer par des activités de recherche et de développement, à la gestion durable de l’environnement et des écosystèmes forestiers d’Afrique centrale dans un contexte où les pressions anthropiques et climatiques s’accentuent sur ces écosystèmes.

Pépinière d’Isalowe à Yangambi, province de la Tshopo, sur le large du fleuve Congo. © Hervé Mukulu

« Le champ d’action de ce réseau concerne la recherche environnementale et forestière appliquée aux écosystèmes et paysages forestiers au sens large qui engage une composante ligneuse notable, notamment les savanes, les Agros forets, et bien plus », a souligné Alfred Ngomanda, Directeur de l’Institut de Recherche en Ecologie Tropicale du Gabon (IRET).

Au cours de l’atelier de lancement des activités de ce réseau qui a eu lieu les 27 et 28 septembre à Douala, les différents partenaires du réseau ont élu leurs responsables et défini les objectifs et activités pour une période de deux ans.

Mathurin TCHATAT de l’Institut de Recherche Agricole pour le Développement(IRAD), a été désigné président du comité de pilotage, Alfred Ngomanda de l’IRET, Tolérant Lubalega de l’Institut National pour l’Etude et la Recherche Agronomique de la RDC (INERA), Dénis Songwa du Centre de Recherche Forestière Internationale (CIFOR) et Vivien Rossi du Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD) ont été choisis par consensus de l’Assemblée comme membres de la cellule d’animation et de coordination.

« Ce réseau nous permet d’approfondir nos connaissances et de trouver des solutions tous ensemble afin de mieux gérer les forêts du bassin du Congo », a expliqué Richard Eba’a, coordonnateur régional du CIFOR.

Lire aussi  Forêt : Adoption de la stratégie de lutte contre l’exploitation illégale du bois d’œuvre dans les provinces de l'Equateur et Mongala

Cette initiative a été créée selon l’une des recommandations de la réunion des partenaires du PFBC (Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo) tenue à Douala, Cameroun, en mars 2012, relative à la mise en place d’un réseau fonctionnel et efficace des institutions actives dans le domaine de la recherche forestière dansl’espace de la COMIFAC, ainsi qu’en application du plan de convergence 2004-2014 et 2015-2025.

« Nous espérons que nos actions propulsent le bassin du Congo dans le domaine de la recherche forestière » a conclut le président du comité de pilotage, Mathurin TCHATAT.

Nelphie MIE

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *