Catastrophes Naturelles : Guterres invite les nations à investir dans la résilience aux changements climatiques

Dans son message à l’occasion de la Journée internationale pour la réduction des risques de catastrophes, célébrée chaque 13 octobre, le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres a invité les nations à s’engager dans la réduction des risques de catastrophes en investissant dans la résilience aux changements climatiques.  

« Les catastrophes provoquent des souffrances terribles et peuvent anéantir en un seul instant des dizaines d’années d’efforts en matière de développement. Ainsi, les investissements dans la résilience aux changements climatiques favorisent la création d’emplois et la réalisation d’économies », a-t-il indiqué.

Le secrétaire général des Nations Unies reste tout de même convaincu qu’au cours des dix prochaines années, des milliers de milliards de dollars seront investis de par le monde dans de nouveaux logements, des écoles, des hôpitaux et d’autres infrastructures.

« Ces investissements doivent être axés sur la résilience aux changements climatiques et la réduction des risques de catastrophe. L’argument économique en faveur de ces mesures est solide : l’amélioration de la résilience de l’infrastructure aux changements climatiques a un rapport avantages-coûts d’environ six contre un. C’est-à-dire que chaque dollar investi permet d’en économiser six », a-t-il précisé.

A en croire Monsieur Guterres, cette démarche qui s’impose peut permettre d’atténuer et de prévenir les souffrances humaines. « Nous devons maintenant nous montrer plus ambitieux. J’invite le monde à intensifier ses investissements d’ici à 2020 et à veiller à ce que la réduction des risques de catastrophe soit au cœur de la Décennie d’action », a-t-il insisté.

Il a par ailleurs plaidé en faveur d’objectifs plus ambitieux concernant l’action climatique, la réduction des risques de catastrophe et toutes les activités que les nations mènent en vue d’atteindre les objectifs de développement durable.

Lire aussi  Entrepreneuriat vert : une camerounaise remporte le prix WWF Africa Youth Award 2017

« Je me félicite que l’action climatique urgente jouisse d’un soutien public croissant à travers le monde et que de nombreux engagements aient été pris lors du récent Sommet sur l’action pour le climat », a-t-il conclu.

Alfred NTUMBA

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *