Opportunité : Le Centre Pulitzer offre des subventions aux journalistes du bassin du Congo

Le Centre Pulitzer invite les journalistes qui travaillent sur les projets relatifs aux forêts tropicales à soumettre leurs propositions au Rainforest Journalism Fund. Il existe deux types de subventions disponibles :

  • Les subventions pour les journalistes qui travaillent sur les forêts tropicales dans n’importe quelle partie du monde pour le compte de grands médias d’Amérique ou   d’Europe. (Les requêtes doivent être rédigées en anglais).
  • Les subventions pour les journalistes locaux qui travaillent pour les médias locaux et régionaux du Bassin du Congo.  Veuillez trouver plus d’informations ci-dessous.

Les projets financés se focaliseront sur les thèmes suivants :

  1. Le rôle des forêts tropicales dans l’équation climatique globale, sur le plan régional et local ainsi que les conséquences de la déforestation sur la vie humaine et les conditions de vie (en général)
  2. Les moteurs de la déforestation (en général)
  3. Les solutions pour mettre fin à la déforestation (en général)

Le Centre Pulitzer financera les coûts associés aux projets de reportage sur les forêts tropicales, avec un accent particulier sur les questions les moins abordées dans les médias locaux. Le montant de la subvention de voyages dépendra du projet et du budget détaillé. En général, les fonds varient entre $2,500 et $7,500 mais ils peuvent mais ils peuvent être plus ou moins élevés suivant les particularités du projet.

Pour les projets approuvés, la moitié du montant de la subvention est généralement versée juste avant le voyage et le reste à la livraison du produit principal pour publication ou diffusion. Des clauses spécifiques de la subvention sont négociées pendant le processus de  soumission.

Lire aussi  Reboisement : quand les journalistes de Goma donnent le ton

Distribution: Les projets proposés doivent inclure un plan crédible de dissémination à grande échelle du travail produit dans les médias locaux et\ou régionaux (imprimés, en ligne et\ou diffusé ou encore en combinaison). Les candidats doivent être en mesure de démontrer l’intérêt des éditeurs et\ou des producteurs qui travaillent dans les médias qu’ils proposent.

La crédibilité d’un plan de distribution est généralement évidente par l’expérience du candidat dans sa collaboration avec les médias énumérés.

Veuillez ne pas demander aux rédacteurs en chef d’envoyer des lettres dans lesquelles ils déclarent simplement qu’ils considéreraient le travail. Nous vous encourageons à nous faire parvenir des lettres de rédacteurs en chef ou de producteurs qui ont travaillé avec vous dans le passé et qui sont intéressés à travailler de nouveau avec vous.

Sécurité: Si la proposition de votre projet implique le reportage dans un environnement hostile ou dangereux, nous demandons que vous et vos médias potentiels adhériez aux principes d’ACOS Alliance énumérés ici.

Les journalistes indépendants qui ont l’intention de travailler dans des zones de conflits ou dans des environnements hostiles doivent avoir un ordre de mission d’un organe de presse qui assumera la pleine responsabilité de leur bien-être. Le Centre Pulitzer s’engage à appuyer une formation sur l’environnement hostile, en cas de nécessité.

Eligibilité: Les subventions sont ouvertes à tous les journalistes, écrivains, photographes, producteurs radio ou cinématographes ; les journalistes indépendants ainsi que les salariés de n’importe quelle nationalité sont éligibles.

Les demandes doivent inclure les éléments suivants :

  • Une description du projet proposé, y compris un plan de distribution en 250 mots et pas plus.
  • Une estimation budgétaire préliminaire, y compris une répartition basique des dépenses. Nos subventions typiques couvrent les coûts importants liés à la production du reportage. Les frais pour intermédiaire/traducteur/chauffeur sont acceptables et les perdiems peuvent être pris en compte selon les circonstances.
  • Trois exemplaires du travail publié.
  • Trois références professionnelles. Il peut s’agir de coordonnées ou de lettres de recommandation. Cette dernière est encouragée lorsque les lettres des producteurs ou éditeurs intéressés sont disponibles.
  • Une copie de votre curriculum vitae.
  • Les requêtes peuvent également inclure une description plus détaillée du projet mais ceci sera considéré comme un supplément facultatif. La partie la plus importante de la soumission est le résumé de 250 mots.
Lire aussi  Santé : L’Europe enregistre un nombre record de cas de rougeole

Date limite: Ouvert

Une semaine après votre soumission, vous recevrez une confirmation d’accusé de réception. Généralement, les requêtes reçues dans un mois quelconque reçoivent une réponse à la fin du mois suivant, avec un accent sur les projets du Centre Pulitzer valables dans le temps et riches en contenu informatif.

Si votre proposition requiert une attention immédiate, veuillez en expliquer la raison dans votre description de 250 mots.

Où déposer sa demandeCliquez-ici pour soumettre votre demande de subvention pour le reportage local ou régional sur le Bassin du Congo.

Questions? Email congobasin.rjf@pulitzercenter

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *