Forêt : Détournement de 80.000 USD, le chef de secteur de Bokatola arrêté

Le chef de secteur de Bokatola dans la province de l’Equateur, Bososa Nkoto Nkale est aux arrêts, pour avoir favorisé le détournement de près de quatre-vingts mille dollars américains destinés aux communautés locales dans le cadre du paiement de redevances conformément à la clause sociale du cahier de charges. Ce montant payé par l’entreprise Maniema Union 2 a été détourné pour des fins autres que la constructions d’un centre de santé et d’une école primaire pour lequel l’argent a été destiné.

Le chef du secteur a été arrêté ensemble avec un autre représentant du village Bongale, Bokungu Kongolo, et déférés tous devant le Parquet de grande instance à Mbandaka. Il est reproché à Monsieur Bokungu Kongolo d’avoir perçu de l’argent auprès de de Maniema Union 2, et partagé avec les autres membres du village sans mandat du CLG (Comité locale de gestion). Un autre chef du village est en fuite et recherché par les services d’intelligence pour les mêmes faits.

Ce coup de filet a été rendu possible grâce à une mission conjointe organisée par le Parquet de Grande instance de Mbandaka, l’administration forestière et l’ONG GASHE (Groupe d’Action pour l’Homme et son Environnement), dont ENVIRONEWS RDC s’est procuré une copie dudit rapport.

Lire le rapport iciRapport_forêt_Enquete_Detournement_Equateur_RDC (1)

Alfred NTUMBA

Be Sociable, Share!
Lire aussi  RDC : la société civile environnementale souhaite voir le nouveau ministre se saisir des urgences

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *