Conservation : Flory Botamba Essombo tire sa révérence

C’est un grand acteur de la conservation de la biodiversité, spécialiste des questions climatiques et cadre à l’ONG internationale WWF (Fonds mondial pour la Nature ), qui vient de tirer sa révérence, dans la soirée de ce dimanche 29 décembre, à la Clinique Ngaliema, à Kinshasa de suite d’une maladie.  La nouvelle de la mort de Flory Boatamba, laisse sans mot ses collègues et proches qui ne s’attendaient nullement pas à cette annonce, surtout en ce moment de fin d’année.

Connu pour sa simplicité, son esprit d’ouverture, et surtout sa parfaite maitrise des questions de l’environnement, Flory Botamba a fait carrière dans ce domaine, où il est l’un des pionniers des activistes  de la première ère en République démocratique du Congo. « Quelle perte de ce frère et collègue de la société civile environnementale congolaise, paix à son âme », s’est ému Joseph Bobia, membre de la société civile environnementale.

Comme Joseph Bobia, plusieurs autres personnes mises au courant de cette nouvelle n’ont pas manqué d’exprimer leur stupéfaction. Les circonstances de sa mort ne sont pas encore élucidées. En 2015, Flory Botamba avait  frôlé un AVC, témoignent ses proches. Aussitôt, après cet accident, il avait repris  le cours de sa vie normal. En attendant le deuil se tient dans son domicile situé à Kinshasa, dans la commune de Barumbu.

Alfred NTUMBA

Lire aussi  Forêts : La Réserve de Biosphère de Luki pourrait disparaître si rien n’est fait

4 réflexions sur « Conservation : Flory Botamba Essombo tire sa révérence »

  1. Je n’arrive pas à croire que notre animateur soit parti sans ajouter un seul mot en ce fin d’année sur la conservation et surtout sur le Redd. Prions tous pour que son âme soit accepter dans la gloire de l’Éternel et aussi pour que le Bon Dieu prenne la direction de sa progéniture.

  2. C’est par hazard que je lis ce message de mort de Flory, et je suis stupéfié. L’homme le plus sage, calme et équilibre que je connais du monde de l’environnement en RDC. C’ est un triste nouvelle et tous mes condoléances à sa femme et ses enfants et à ses collègues au WWF-RDC. Un grand perte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *