Forêt : Le gouverneur du Nord Ubangi envisage l’audit systématique de tous les projets exécutés dans sa province

Le gouverneur de la province du Nord Ubangi, Izato Nzege Koloke, envisage lancer l’audit systématique de tous les projets exécutés dans sa province, notamment ceux exécutés dans le secteur de forêt. Il l’a fait savoir lors d’une interview accordée à Environews, à l’occasion du premier forum de FONAREDD, organisé à Kinshasa, ce mercredi 22 janvier.

Izato Nzege Koloke, gouverneur de la province du Nord Ubagi.

« C’est vrai on a besoin des partenaires, car on ne peut pas se développer seul. Mais seulement quand il y’a un partenariat qui est fait, il faut que le travail se fasse bien. Si le travail n’est pas bienfait, on ne peut pas être là pour couvrir », a-t-il précisé.

Dans sa démarche, le gouverneur souhaite insuffler un nouveau vent dans la gouvernance de cette province avec un accent particulier sur le bien-être de sa population. Pour cela, il entend voir les différents projets exécutés dans la province produire des résultats escomptés.

« Maintenant, ce qu’on va demander c’est un audit de différents projets financés par les bailleurs de fonds chez nous, pour que l’on sache quels sont les taux de financements et constater ce qui est fait. Si rien n’est fait, on doit prendre des décisions pour l’intérêt de nos populations », a-t-il informé.

Izato Nzege a par ailleurs informé qu’un travail avec les ministres provinciaux des finances et de l’environnement, ainsi que les différents partenaires et agences d’exécution impliqués est prévu pour faire le tour des projets dans la province du Nord Ubangi et en tirer les conséquences. Parmi les bailleurs de fonds visés, figure également la Banque mondiale qui finance certains projets dans la province depuis quelques années.

Lire aussi  Energie : Quelle place pour le gaz dans la transition énergétique en Afrique ?

« [Avec la Banque mondiale], nous sommes dans un processus de dialogue. L’audit n’est pas une punition, mais c’est plutôt une occasion pour aller voir ce qui est fait et qu’est ce qui ne l’est pas. A l’issue de cela, nous allons tirer les conséquences et avancer », a-t-il révélé.

Alfred NTUMBA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *