Climat : Une grande réunion du Fonds Vert Climat se tiendra cette année à Brazzaville

Le Fonds Vert pour Climat tiendra sa grande réunion sur le sol africain. Brazzaville a été choisie par cette institution fiduciaire des Nations unies pour abriter les travaux. L’annonce a été faite par le directeur exécutif du FVC, Yannick Glemarec, lors de sa visite officielle au Congo, ce lundi 03 février.

Cérémonie d’ouverture de la conférence extraordinaire des ministres de l’Environnement et des Finances à Brazzaville ( Photos-Alfred NTUMBA/Environews)

En sa qualité du président de la Commission Climat du Bassin du Congo, le président de la République du Congo, Dénis Sassou Ngweso a échangé avec Yannick Glemarec sur la vision de cette commission et l’urgence de protéger la forêt du bassin du Congo qui constituent l’un des pôles de la survie de l’humanité.

« La forêt du bassin du Congo est l’un de grands poumons de la terre. Nous allons organiser cette année, un atelier de dialogue sectoriel à Brazzaville, qui va réunir tous les pays de la sous-région pour identifier des projets prioritaires qui pourront être soumis au Fonds vert pour le Climat », a déclaré Monsieur Glemarec.

Par ailleurs, le directeur exécutif du Fonds vert pour le Climat s’est félicité de l’existence du Fonds bleu, mécanisme mis en place par la commission Climat du Bassin du Congo, pour soutenir le développement des communautés dont la survie dépend de l’eau et de la forêt.

« La beauté des fonds est que les fonds peuvent se grouper pour financer les activités conjointes. On pourrait parfaitement imaginer que le Fonds Vert, le Fonds Bleu, et d’autres fonds joignent leurs forces pour préserver les tourbières de la forêt du Congo », a-t-il précisé.

Lire aussi  Gabon : Mise à jour du droit de l’environnement dans le Sud du pays

Notons par ailleurs que le Fonds vert pour le Climat a été créé en 2010. Il est un mécanisme financier des Nations unies rattaché à la Convention cadre des nations unies sur le changement climatique pour financer les projets de lutte contre les effets néfastes de changements climatiques par l’adaptation et la résilience.

Alfred NTUMBA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *