Foncier : Mobilisation pour la protection des defenseurs des droits fonciers en RDC, cas de Jonathan Katembo Sikuli à vitshumbi

Cet article a été commandé par UEFA, et ne représente pas le point de vue d’Environews RDC.

 Mr KATEMBO SIKULI Jonathan est membre de la communauté Nande résidant à Vitshumbi , une des communautés riveraines du Parc de virunga dans le territoire de Rutshuru.  Pécheur et fils d’un pêcheur au lac Edouard convertit enanimateurs de terrains d’une organisation du Réseau CREF., afin d’amener les communautés locales à parler pour elles même de leur cause et comprendre les dangers sur leur écosystème. Les communautés locales revendiquent la protection de leurs moyens de subsistance et des activités sur le lac Edouard.

En 2018, le Réseau CREF  avait appris que le Gouvernement  congolais encouragerait  un projet  de désaffection  d’une partie des Parcs Nationaux des Virunga et de la Salonga  couvrant les blocs pétrolier IV, V et II, tous sites du Patrimoine Mondial de l’UNESCO et sites RAMSAR. Une pétition avait été lancée pour que le gouvernement congolais abandonne ce projet d’exploitation du pétrole aux impacts environnementaux très nuisibles pour le lac et les activités agricoles et qui entrainait un accaparement des terres des communautés

Mr Jonathan en défendant la cause de sa communauté a eu plusieurs menaces.

En vue de contraindre Jonathan et le Réseau CREF à se taire,  les activités des communautés suspendues sur le lac pendant plus de 3 mois avec toutes les conséquences négatives sur leurs activités de survie. L’administrateur du territoire de Rutshuru a interdit les activités des ONG dans cette zone.

A la suite des menaces et intimidations répétées certains membres des OSC et de CREF ont été délocalisés par mesure de sécurité et se retrouvent en exil.

Lire aussi  Catastrophes naturelles : Plusieurs morts dans un éboulement de terre dans le territoire de Fizi

Rappelons  que c’est à partir de l’ordonnance n°10/044 du 18 Juin 2010 portant approbation du Contrat de partage de production (pétrolière) conclu entre la République Démocratique du Congo (RDC) et l’Entreprise SOCO International, pour le bloc V qui comprend le Parc National des Virunga que ce projet d’exploitation du pétrole existe, ordonnance toujours en vigueur à ce jour.

Déclaration du Réseau CREF, Mr Isaac WAKER, Secrétaire General

Nous joignons le mouvement Land Right Now parce que la situation des défenseurs des droits fonciers s’aggrave chaque jour dans le Parc National de Virunga et ses environs.

Déclaration de UEFA, Mme  Esperance NYOTA Coordinatrice Nationale

Nous joignons le mouvement Land Right Now car le foncier est une question hyper sensible dans le contexte post conflit en RDC en général et à l’Est en particulier. Si le début du processus de la reconnaissance des droits des communautés locales, des peuples autochtones à jouir de leurs droits fonciers est l’œuvre des défenseurs des droits fonciers et environnementaux,  celui-ci (processus) s’est fait dans la douleur accrue, avec un sacrifice personnel face aux grands défis du respect de droits de l’homme. Ces femmes et ces hommes qui ont risqué leur vie en prenant cause pour les marginalisés méritent respect, protection et l’arrêt immédiat de la criminalisation de leurs actions.  

Soutenons les défenseurs des droits fonciers. – Rejoignez la mobilisation mondiale https://www.landrightsnow.org/fr/les-communautes-pygmees-autochtones/

Cet article a été commandé par UEFA, et ne représente pas le point de vue d’Environews RDC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *