Environnement : Villes et territoires durables au cœur du prochain sommet France-Afrique

La ville de Bordeaux en France accueillera du 4 au 6 juin prochain, la vingt-huitième édition du sommet France-Afrique. Pour la première fois, cette rencontre entre la France et les pays Africains revêt un caractère innovant  du fait qu’elle sera dédiée à la ville et aux territoires durables, tout en associant les décideurs publics et privés.  Une annonce faite ce mercredi 12 février à Kinshasa par l’Ambassade de la France au cours d’une conférence de presse. Agriculture, transports, énergies, assainissement et accès à l’eau potable figurent parmi les matières qui seront au menu de ce grand rendez-vous.

«  Ce sommet présente un caractère novateur  par ce qu’à côté des chefs d’États qui vont se réunir, il y aura beaucoup d’acteurs privés et publics du secteur durable. Nous avons déjà tracé avec nos partenaires congolais des axes prioritaires à ce qu’on pourrait faire ensemble. Il y a des domaines où l’expertise française est reconnue au niveau internationale comme dans la gestion des déchets ou encore de mobilité durable », a expliqué François Pujolas,  Ambassadeur de la France en RDC.

Appelée à relever plusieurs défis relatifs à l’environnement comme la gestion  des déchets,  la mobilité durable, l’accès à l’énergie ou encore l’agriculture, la République démocratique du Congo estime que ce sommet arrive à  un moment crucial où le pays s’active à créer une agence de transition écologique.  La participation des acteurs congolais à cette rencontre permettra à ceux-ci d’échanger avec leurs collègues venus d’autres pays, et leur permettra ensuite d’engranger  des connaissances qui pourront les aider à concevoir des projets bancables.

« C’est une grande joie de participer à ce sommet   dans la mesure où le Chef de l’Etat  tient à tout prix à la création d’une agence de transition écologique. C’est une bonne opportunité pour  les entreprises et startups congolais qui devraient bénéficier des financements de cette agence  de transition écologique », s’est réjoui Dieu donné Musibono, conseiller spécial du chef de l’État en matière de l’environnement.

Lire aussi  Forêt : deuxième atelier national sur le développement de la filière huile de palme en RDC

La transition écologique comprend quatre thématiques majeures à savoir l’agriculture,  le transport, l’énergie et les villes durables. Pour la France et ses partenaires Africains, l’heure est venue de penser et promouvoir des politiques visant à construire des villes durables afin d’atteindre l’objectif de zéro carbone.

Thierry-Paul KALONJI

2 réflexions sur « Environnement : Villes et territoires durables au cœur du prochain sommet France-Afrique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *