Forêt : La RDC va se doter d’une politique forestière nationale d’ici la fin de l’année

La République démocratique du Congo va disposer bientôt d’une politique forestière nationale (PFN). Ce document utile pour la gestion efficace et efficiente des forêts congolaises, est en cours de préparation à Kinshasa. Les travaux de l’élaboration de ce document ont été lancés, ce mercredi 04 mars, par le Ministre de l’Environnement et Développement durable, Claude Nymugabo Bazibuhe.

Dans un contexte marqué par la pauvreté et la dépendance à la forêt d’une majeure partie de la population congolaise, il devient impérieux et urgent pour la RDC d’élaborer une politique ayant pour motivation entre autres de renforcer le rôle du secteur forestier dans la réduction la pauvreté tout en gérant durablement les ressources forestères.

« Malgré nos 55 millions d’hectares de forêts et 60 ans d’indépendance, la RDC avec son rôle de deuxième poumon du monde ne dispose pas jusqu’à ce jour d’une politique forestière nationale. La politique forestière dont nous lançons les travaux aujourd’hui va nous permettre d’arriver à la révision du Code forestier afin qu’il soit le plus inclusif possible », a déclaré le Ministre. « Nous pensons qu’avant la fin de cette année nous auront une politique forestière qui sera la boussole de la gestion de notre forêt ».

Conformément aux objectifs poursuivis, ce processus dont les travaux ont démarré à ce jour devra aboutir à un consensus entre les ministres provinciaux en charge des forets, la société civile, le secteur privé et les autres parties prenantes.

« La politique forestière sera une boussole qui va permettre à ce secteur de contribuer au budget national, de lutter contre la pauvreté de nos compatriotes qui vivent dans et de la forêt. Nous voulons que la gestion forestière soit d’une manière plus transparente possible ». A renchéri Claude Nyamugabo, ministre de l’Environnement et Développement durable.

Appuyé par la JICA, la GIZ, et tant d’autres partenaires techniques et financiers, cet atelier national a réuni le ministre de l’EDD et les ministres provinciaux en charge des forêts sur la table d’échange en vue de resserrer le lien entre le pouvoir central et provincial dans le secteur des forêts.

Lire aussi  Forêt : lancement du projet «  Forêts communautaires en RDC »

Albert Muanda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *