JME : L’eau reste une ressource importante dans la lutte contre le COVID-19

Le monde célèbre la Journée mondiale de l’Eau (JME), chaque 22 mars de l’année. Cette année, la célébration revêt tout son sens au regard de la pandémie de Coronavirus qui sévit sur les ¾ de la planète, soit plus d’une centaine des pays du monde. L’eau, cette ressource tant convoitée par les uns et négligée par les autres se positionne en tête du dispositif préventif mis en place dans la lutte contre le COVID-19.

L’eau est reconnue pour ses vertus curatives et préventives. En Afrique plus particulièrement en République démocratique du Congo, la gestion de cette ressource reste un casse-tête. Si la propagation du Coronavirus prend des ampleurs inquiétantes en RDC, c’est notamment à cause du non respect des consignes de prévention édictés par les autorités sanitaires, surtout le lavage des mains.

Se laver les mains régulièrement avec une eau saine et propre réduit sensiblement la propagation de plusieurs bactéries et autres virus qui se transmettent souvent de main à main, tel le COVID-19.

En effet, seul 1 congolais sur 5 développe le reflex du lavage régulier des mains. Cependant, ce geste qui ne dure qu’à peine 1 minutes est efficace dans la lutte contre ce fléau qui qui a déjà fait plusieurs milliers des morts à travers la planète.

En cette journée de célébration de l’eau, la rédaction de ENVIRONEWS RDC invite tous les congolais à observer scrupuleusement les consignes, et se laver régulièrement les mains avec du savon ou de la cendre.

Alfred NTUMBA

Lire aussi  Sud-Kivu: Des morts et des dégâts matériels enregistrés après la pluie à Bukavu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *