Coronavirus: 3 semaines de « confinement total avec intermittence » à Kinshasa

Les habitants de Kinshasa seront desormais soumis à nouveau rythme de vie, de suite de la pendemie de Coronavirus. Le gouverneur de la capitale congolaise vient de durcir les mesures en imposant un confinement total avec intermittence, pendant au moins 3 semaines à dater de ce samedi. Selon l’esprit du communiqué, pendant quatre jours, tous les kinois devront restés confinés dans leurs maisons respectives.

Nettoyage de la Place de l’Indécence à Kinshasa par la Coordination de Kin Bopeto.

« Vu l’état d’urgence proclamé par le Président de la République, Chef de l’Etat, je décrète un confinement total intermittent de trois semaines qui prendra effet à dater  du samedi 28 mars 2020 et se prolongera le dimanche, lundi et mardi 31 mars« , a déclaré le Gentiny Ngobila Mbaka, gouverneur de Kinshasa.

« Le mercredi 01 avril et jeudi 02 avril les kinois seront autorisés à circuler afin de s’approvisionner. S’en suivra encore 4 jours de confinement total. Cette rotation se poursuivra pendant 3 semaines. Au cours des périodes de confinement total, seuls les agents de l’Administration publique désignés pour assurer le service minimum ainsi que le personnel soignant en service, sont autorisés à se rendre  au lieu du travail« .

A la lumière de la gravité de la situation, l’implication de chaque kinois dans la lutte contre cette maladie, se veut primordiale, a rappelé l’autorité urbaine.  Il a invité ses administré à ne céder ni à la panique, ni à la manipulation, ni à la désinformation et n’écoutez que les conseils des experts qui renseignent les services de santé. 

Le gouverneur de la ville a tout de même insisté sur le fait que pendant les deux jours de ravitaillement, les mesures prises précédemment par le Président de la République et moi-même, sont de stricte application. 

« La police veillera rigoureusement au respect de toutes ces mesures et à la sécurité de chaque citoyen de la Ville« , a-t-il prevenu.   

Il a par ailleurs invité les opérateurs économiques au respect strict de la réglementation en matière des prix des biens de première necessité. Aux grandes surfaces, il a inssisté sur la responsabilité de différents super marchés de prendre les dispositions idoines afin de permettre à leurs clients un accès ordonné et sécurisé par l’observance de la distanciation sociale.

Lire aussi  Angola : Cinq Vietnamiens détenus à Luanda en possession d'ivoire

Gentiny Ngobila a enfin invité les kinois à rester chez eux, et ne sortir qu’en cas d’extrême nécessité. 

« Ne perdons pas de vue que la responsabilité est individuelle, mais que les conséquences sont collectives. Montrons-nous responsables pour notre bien-être et celui des autres« , a-t-il conclu.

Alfred NTUMBA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *