COVID-19 : Claude Nyamugabo s’investit dans l’assainissement

Le Ministre de l’environnement et développement durable a effectué ce 03 avril,  une descente à  la direction d’assainissement, un des  services  que compte son ministère. Accompagné de son adjointe et des quelques membres de son cabinet, cette descente  était une occasion pour Claude Nyamugabo de faire connaître  au public, cette direction qui est un instrument du gouvernement,  composé d’un  personnel bien formé et disposant  des matériels modernes. Pour le numéro un de l’environnement en RDC, tout le monde doit être au courant qu’il existe une direction chargée exclusivement de l’assainissement en RDC.

Claude Nyamugabo entrain de manipuler un brumisateur

Sur place, le ministre de l’environnement et toute sa délégation ont visité les matériels dont dispose cette direction d’assainissement. Un lot important de  matériels capables d’aider la RDC à lutter contre le covid-19 en désinfectant des milieux et bâtiments publics.

« Nous mettons cette direction à la disposition du gouvernement afin que tous les bâtiments et milieux publics soient désinfectés  pendant ce temps où nous sommes attaqués par le Coronavirus. Ces matériels existent depuis bien longtemps, il est temps de les utiliser car c’est maintenant ou jamais que nous devons faire travailler la direction d’assainissement dans notre pays, non seulement à Kinshasa mais aussi dans les provinces », a expliqué Claude Nyamugabo, ministre de l’environnement et développement durable. «  Les appareils qui sont là peuvent couvrir toute la ville de Kinshasa, il n’y a aucune crainte là-dessus. Nous avons juste besoin des intrants pour commencer le travail », a-t-il lancé.

La  direction d’assainissement, une actrice majeure dans la lutte contre le COVID-19

Lire aussi  Climat : Le deuxième forum du PANA axé sur la résilience des systèmes de production face au changement climatique

Fumigateurs,  atomiseurs manuels et électriques, pulvérisateurs, brumisateurs, tels sont les matériels dont dispose la direction d’assainissement du ministère de l’environnement et développement durable qui  se dit être  capable  d’apporter sa contribution dans cette lutte  contre le COVID-19 en aseptisant la ville de Kinshasa.

Dans cette logique,  Pascaline Mbangu responsable de cette direction d’assainissement a précisé que le ministre de l’environnement avait  dans une correspondance saisi le premier ministre au sujet des  intrants dont a besoin ce  service.

Unanimement, les employés de ce service estiment que  la pandémie du COVID-19, vient sortir leur direction de sa léthargie.  Conscients du travail énorme qu’ils doivent réalisent, ils ont depuis quelques jours pris part à  des séances de formation et de  remise à niveau sur comment manipuler ces matériels.

«  Que les autorités et la population nous fassent confiance, car nous sommes en mesure de relever ce grand défi qui est la désinfection de Kinshasa. Nous sommes déjà prêts, une fois que  les intrants nous sont remis, nous lançons l’assaut », a déclaré Gédéon Kapita,  expert à la direction  d’assainissement.

Signalons que,  outre le gouvernement de la République, l’ONG internationale médecins d’Afrique s’est aussi jointe à la direction d’assainissement pour désinfecter des lieux comme des hôpitaux et des marchés.

Thierry-Paul KALONJI

 

Une réflexion sur « COVID-19 : Claude Nyamugabo s’investit dans l’assainissement »

  1. Le gouvernement doit donner les moyens en tout cas pour que cette direction méconnu du grand public puisse efficacement agir. Vu les compétences qu’ils disposent humaines et matérielles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *