Forêt : Le nouveau Conseil d’administration du Fonds Forestier national installé 

Honoré Mulumba Kalala et son équipe ont pris officiellement les manettes de commande de l’établissement public, Fonds Forestier National, ce mercredi 30 septembre à Kinshasa, après une brève cérémonie de remise et reprise organisée à cette occasion en présence du ministre de l’Environnement et développement durable, Claude Nyamugabo Bazibuhe. Il remplace ainsi, Alain Kalangiro Chishugi,  qui lui a été nommé directeur général adjoint. 

Prenant la parole, Claude Nyamugabo a tenu  à rappeler à cette nouvelle équipe le travail dont la nation congolaise attend d’elle, encore que le FFN est un acteur majeur dans la gestion durable des écosystèmes forestiers et un bras séculier du Gouvernement Congolais en matière de financements des projets de reconstitution du capital forestier.

 « Il a plus au président de la République de nommer les membres du Conseil d’administration ainsi que les membres du comité de gestion de FFN. J’ai eu à ce jour à exécuter cette ordonnance  dans l’espoir que les personnes ici nommées puissent faire briller le Fonds Forestier national dans ses missions de reboiser et de veiller sur les couverts forestiers de la République Démocratique du Congo », a déclaré Claude Nyamugabo.  « Ils sont invités à la bonne gestion, à la transparence, au reboisement et surtout à se faire connaitre parce que le fonds forestier n’est pas très connu à travers les vingt-six provinces de notre pays« . 

Cette journée est significative, car elle tombe le jour de la célébration du dixième anniversaire de cet établissement public. Pour le ministre de l’Environnement et Développement durable, ces années d’existence prouvent à suffisance la compétence que vient d’acquérir cet établissement  sur les questions de l’environnement. 

C’est une raison de plus pour le ministère de travailler en parfaite collaboration avec  les nouveaux locataires de cet établissement dont il assure la tutelle.  Le FFN devra grâce au nouveau dynamisme impulsé par ces nomination, apporter son soutien financier te technique à la matérialisée de la vision du chef de l’Etat de pouvoir planter un milliard d’arbre à l’horizon 2023.  

« Je suis content de la circonstance comme celle-ci. Je remercie sincèrement le président de la République Felix Antoine Tshisekedi de m’avoir fait confiance en me donnant la direction de cet établissement public. Maintenant c’est la fin de la récréation. Mon équipe et moi nous sommes là pour répondre favorablement à ce qui revient comme taches à faire  dans ce milieu pendant notre mandat. Dans nos objectifs, nous allons nous assurer que tous les travailleurs soient à l’aise avant de leur exiger quoi que ce soit », a déclaré Honoré Mulumba Kalala, le nouveau directeur général du Fonds Forestier national.

Lire aussi  Santé : Le diabète passe pour un problème de santé publique en RDC

Crée par le Décret n° 09/24 du 21/05/2009 signé par l’ancien Premier Ministre Adolphe MUZITU, le Fonds Forestier National est un établissement public à caractère technique et financier, placé sous tutelle du Ministre ayant en charge les forêts. Il a pour mission d’assurer le financement des opérations de reboisement et d’aménagement forestier et de toute opération de nature à contribuer à la reconstitution du capital forestier ainsi que d’assurer en outre les missions de contrôle et de suivi de la réalisation des susdites opérations.

Albert MUANDA

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *