Bassin du Congo : La huitième réunion du Conseil Directeur du PFBC se tiendra à Kinshasa en décembre 2020

La huitième réunion du Conseil Directeur du Partenariat pour les forêts du bassin du Congo (PFBC), se tiendra à Kinshasa en décembre 2020. L’annonce a été faite ce mardi 13 octobre, par le facilitateur de cette structure, Christian Rock, en séjour de travail à Kinshasa. 

Dr. Christian Ruck, facilitateur de la République Fédérale d’Allemagne au Partenariat pour les forêts du Bassin du Congo (PFBC), lors d’une réunion avec la société civile à Kinshasa.

A en croire le facilitateur, la réunion de Kinshasa sera très stratégique et déterminante car, précise-t-il, elle devra aboutir à une position commune des pays de la sous région sur les questions de la biodiversité et du climat, étant donné que de grands sommets sont prévus en 2021.

« Le bassin du Congo c’est le deuxième poumon du monde. Il est important de faciliter et organiser une position commune de ses pays aux conférences et en direction de la communauté internationale », a-t-il indiqué. 

Cette position commune devra porter sur l’importance des forêts du bassin du Congo dans la régulation du climat mondial. Mais aussi sur le plaidoyer et les revendications de pays membres de la sous région pour la compensation des efforts mis en place au niveau de chaque état pour préserver ses forêts. 

« On va essayer de préparer la voix commune. Elle sera la voix des gouvernements et des peuples du bassin du Congo. Et, si on doit trouver cette position commune, ce sera un grand signal pour montrer que vue la catastrophe en Amazonie, les pays du bassin du Congo ont une vision de la gestion de leurs forêts », a-t-il précisé.

Notons par ailleurs que Christian Ruck a eu des entretiens avec les différentes parties prenantes qui travaillent dans le domaine des forêts en RDC. Après les échanges avec le ministre congolais en charge des forets, il a reçu les membres de la société civile avec qui il a eu des échanges fructueux, ce mardi.

Lire aussi  Salubrité : Clean Plast vient donner une seconde vie aux déchets plastiques à Kinshasa

« Pour la facilitation, la RDC est un pays clé. C’est le coeur du bassin du Congo. Il était important de prendre contact non seulement avec le gouvernement, mais aussi la société civile, elle est un allié pour le développement », a informé le facilitateur. 

Au cours des assises de Kinshasa, une journée sera dédiée à la société civile.

Alfred NTUMBA

Une réflexion sur « Bassin du Congo : La huitième réunion du Conseil Directeur du PFBC se tiendra à Kinshasa en décembre 2020 »

  1. Nous, une des organisations de la société civile Burundaise dénommée Association de Lutte Contre les Violences Sexuelles « ALUCOVIS » nousm adoptons de bien participer et contribuer activement aux points y relatifs au développement durable de la réunion dont il est prévu sa tenue à Kinshasa, en mois décembre 2020.

    Acceptons et se conformer aux objectifs de la réunion, notre présence permettra la décentralisation du projet et/ou programme dans certains pays de notre Afrique Centrale notamment le Burundi.

    En compréhension de notre organisation, l’ALUCOVIS est créée en 2004, et agréée par Ordonnance Ministérielle n°530/231 du 9/03/2006, avec 69 membres dont 37 femmes et 29 hommes dont en compte 17 jeunes.

    Nous œuvrons sur les domaines :
    1) De renforcement des compétences et des capacités,
    2) Respect et protection sur la promotion des droits humains,
    3) promotion de la santé sexuelle et reproductive (maladies virales à pandémiques)
    4) Promotion de la consolidation de la paix (accès aux jeunes et adolescents et femmes vulnérables de se doter d’AGR et entrepreneuriale,
    5) Promotion de l’environnement et ses écosystèmes

    A noter que l’ALUCOVIS couvre toutes les provinces du Burundi et ainsi représentée par des points focaux provinciaux et les Coordonnateurs régionaux comme bénévoles avec aussi un groupe de thématique en charge
    conception et de l’élaboration des projets et programmes.
    Cordialement.

    Yves RUGONDERA,
    Président du Conseil d’Administration et Représentant Légal de l’Association de Lutte Contre les Violences Sexuelles au Burundi.
    Mob & whatsApp : (+257)77881977
    Cellulaire : (+257)79931044/75909620
    Instagram : yve7432
    E-mail : rugondey@gmail.com ou alucovisburundi@gmail.com

Répondre à RUGONDERA Yves Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *