Conservation : Signature de charte de gestion durable de la faune entre le WWF-RDC et l’entreprise CFT

L’entreprise CFT (Compagnie Forestière de Transformation) a signé la charte de gestion durable de la faune dans ses concessions forestières en RDC. La cérémonie de signature de cette charte a été organisée ce vendredi, 30 octobre à Kinshasa, dans les bureaux de WWF-RDC, en présence de quelques membres de société civile environnementale. Il s’agit d’un engagement volontaire que la CFT prend pour promouvoir la gestion durable de la faune dans toutes ses concessions forestières sur l’ensemble du territoire nationale.

La Compagnie Forestière et de Transformation s’engage à ce que l’exploitation, la transformation, le transport et le commerce de la production soient légaux conformément à la législation nationale en vigueur et aux normes des certifications crédibles en gestion forestier

L’une de deux entreprises certifiées NEPCon Legalsource  à ce jours en RDC, l’entreprise CFT met un accent particulier sur la conservation de la biodiversité. 

« On est là pour signer un engagement protéger et faire des efforts pour la protection de la faune dans nos concessions et au tour de nos concessions Cet engagement matérialise les engagements pris par la société depuis plusieurs  années avec l’appuis de WWF. C’est essayer de imiter au maximum le braconnage, le transport et le commerce de  la faune sauvage », a déclaré  Mr Karim, Directeur Général de cette entreprise CFT.

Pendant plusieurs années, le WWF-RDC a accompagné l’entreprise CFT en apportant son expertise de conservation des espèces de faune in et ex situ. 

La signature de charte d’engagement est un motif de fierté pour le WWF-RDC. Il en va de soi que ce genre d’initiatives soit encouragé et soutenu, pensent les responsables de cette ONG intentionnelle de conservation. 

Le fait que la CFT prenne publiquement cet engagement de protéger la faune dans ses concessions, est un acte louable qui devrait interpeler les autres exploitants à lui emboîter les pas.    

« Nous sommes une organisation de conservation. La gestion de la faune est un élément important  et une obligation pour les concessionnaires.  C’est pour cette raison que nous en tant WWF, nous avons estimé que les entreprises qui collaborent avec nous prennent cet engagement volontaire  de lutter contre le braconnage dans les concessions forestières et mettre en place un mécanisme de gestion durable de faune », a indiqué Jean-Marie Bolika, chargé de programme gouvernance forestière au WWF-RDC. 

Le WWF-RDC se félicite des efforts consentis par l’entreprise CFT dans son parcours vers la certification légale. « Dès lors que nous avons pris une dizaine d’entreprises, et qu’il n y’a que deux qui ont de certificats aujourd’hui, ce sont les meilleures », a renchéri Jean-Marie Bolika.

Lire aussi  CEEAC : Nomination du docteur Tabuna au Commissariat de l’Environnement

Notons par ailleurs qu’à ce jour en République démocratique du Congo, seules les entreprises CFT avec 479 987 ha, et IFCO (Industrie Forestière du Congo)  avec 261753 ha  ont chacune une  concession certifiée légale située dans la nouvelle province de la Tshopo. 

Alfred NTUMBA 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *