Forêt : Projet 1 milliard d’arbres à l’horizon 2023, Claude Nyamugabo obtient l’adhésion de Simon Kimbangu Kiangani

Le ministre de l’Environnement et Développement durable,  Claude Nyamungabo a échangé ce mercredi 11  novembre 2020, avec le chef spirituel de l’Eglise Kimbanguiste, Simon Kimbangu Kiangani au tour de l’ambitieux programme du chef de l’Etat congolais, « 1 milliard d’arbres d’ici à l’horizon 2023 ». Cette action du ministre s’inscrit dans la logique de la mobilisation des leaders d’opinion pour la réussite de ce programme qui vise la création des jardins scolaires, et le reboisement à travers la RDC. 

« Le chef de l’Etat veux faire de la jeunesse son premier partenaire dans ce projet. L’Eglise  kimbanguiste est un grand partenaire au regards de l’importance qu’elle accorde à l’arbre », a indiqué le Ministre.

Claude Nyamugabo n’a pas caché sa satisfaction quand à la suite réservée à sa requête par le chef spirituel de l’Eglise Kimbaguiste. Il a par ailleurs rassuré que ce dernier est très heureux d’être sélectionné parmi les partenaires pouvant accompagner la vision écologique du président de la République, Félix Tshisekedi. 

Claude Nyamungabo affirme avoir remis le document qui résume tout  le contenu du projet au près du chef spirituel, en lui demandant de pouvoir le distribuer à l’ensemble des fidèles de son Eglise.

« Le chef spirituel kimbanguiste nous a rassuré non seulement de son accompagnement, mais aussi de celui de tous ses fidèles. Ainsi nous nous rassurons que le projet Jardins scolaires, un milliard d’arbres prendra effectivement corps à l’horizon 2023, comme le souhaite le chef de l’Etat« ,  a-t-il poursuivi.

Cette initiative, selon le ministre, sera officiellement lancée par le président de la République Félix Antoine Tshisekedi, le 05 décembre prochain, journée nationale de l’arbre. 

Désiré wembolowa

Lire aussi  Santé : MSF invite les acteurs nationaux et internationaux à s'investir dans la vaccination contre la rougeole en RDC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *