Covid-19 : Félix Tshisekedi, « La RDC reste confrontée aux sérieux défis de gestion de la pandémie »

« En dépit de dispositifs qui ont  permis à obtenir les résultats probants en termes de maîtrise du nombre des cas de contamination et la baisse des cas des décès de la pandémie de coronavirus l’on doit  admettre que la riposte contre la Covid-19 reste confrontée  dans notre pays à des défis majeurs dont principalement la prise en charge gratuite des patients, la réalisation des tests à grande échelle, la mitigation des conséquences socio-économiques qui nécessitent encore beaucoup de moyens, les déficits des structures de santé capable de répondre à une épidémie à grande échelle, le besoin en ressources humaines de pointe, ainsi que la gestion de transport des malades », tel est l’état de lieu brossé par le président de la République au cours de son discours à la nation, devant le parlement réuni en congrès ce lundi 14 décembre 2020.

En effet, l’année qui s’achève a été profondément affectée par la crise sanitaire, et socio-économique provoquées par la pandémie de coronavirus ainsi que d’autres épidémies dont la maladie à virus Ebola qui ont occasionné des lourdes pertes en vies humaines  à travers le pays, a renseigné le chef de l’Etat..

« Ces différents défis justifient mon appel en ce jour à une maximisation  des recettes publiques  par le gouvernement à l’intensification  de la lutte contre  la corruption à la création d’un fonds national de solidarité  pour faire face  à la covid-19, à la solidarité et à la coopération  internationale tant sur le plan bilatéral que multilatéral », a déclaré Felix Tshisekedi, président de la RDC.

Lire aussi  Forêt : Interdiction formelle d’acheter, vendre et scier les bois grumes le long du fleuve Congo

La pandémie de la Covid-19 qui sévit depuis le mois de mars de cette année en RDC, a fait plusieurs victimes. Pour lutter contre cette maladie, le président de la république avait pris une série de mesures allant jusqu’au confinement total du pays. Après, il observe la montée en puissance de la deuxième vague de la pandémie plus spécifiquement à Kinshasa. 

« J’appelle les congolaises et congolais à la vigilance tous azimut face à la remontée des cas de la covid-19 qui se confirme maintenant comme une deuxième vague principalement dans la ville de Kinshasa. Cette deuxième vague est  essentiellement  due à l’importation des cas venant des pays étrangers mais aussi  au relâchement des mesures de prévention. Il nous sera difficile de  maîtriser cette nouvelle vague si la population n’obéit pas aux gestes barrières. C’est pourquoi  j’invite notre population  à respecter toutes les mesures édictées à cet effet  par les autorités sanitaires notamment le port obligatoire des masques», a-t-il déclaré. 

Félix Tshisekedi s’est tout de même félicité de la maîtrise de l’épidémie d’Ebola dans la province de l’Equateur. 

Albert MUANDA 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *