COVID-19 : Lutte contre le Coronavirus, le Manacovid tombe- t-il au bon moment en RDC?

La République démocratique du Congo est frappée de plein fouet par la deuxième vague de Coronavirus. Selon les communiqués du secrétariat technique et les mesures récemment prises par le chef de l’Etat, le pays risque de sombrer dans le chaos si la population ne joue pas sa partition.

Au-delà de tout, le Manacovid, une invention 100% congolaise à base de plantes naturelles contre la Covid-19 vient tomber au bon moment. Ce remède que les congolais pensent être un miracle venant du ciel en cette période difficile est une avancée significative dans la lutte contre cette pandémie qui déchire le monde. 

Depuis le lundi 14 décembre 2020, le Centre de Recherche Pharmaceutique de Luozi (CRPL) a obtenu l’autorisation de distribuer son nouveau produit Manacovid sur toute l’étendue du pays pour lutter contre la Covid-19. 

« Ce produit est un remède à base de plantes naturelles, qui a les vertus de guérir du Covid en 5 jours. Il est présenté en sirop », indique-t-on du côté du CRPL. 

Les inventeurs de ce remède, c’est le célèbre pharmacien Batangu Mpesa (dit Manadiar). A en croire les services scientifiques du CRPL, le processus de validation a suivi son cours normal jusqu’à sa validation.  Il est à noter que le CRPL a un background crédible en matière de pharmacologie. On se souviendra du très célèbre anti diarrhée Manadiar qui a même valu le surnom de Manadiar au pharmacien Batangu. Et, dans la foulée, il y a aussi l’anti-paludéen Manalaria.

Les essais cliniques réalisés sur 300 malades symptomatiques et testés positifs à la Covid-19. En 5 jours ou moins, ils se sont révélés très concluants.  

Lire aussi  Conservation : Plus de financements allemands au WWF ?

Bien que Manacovid vienne s’ajouter à la chloroquine et autres protocoles existants, les congolais devraient observer les gestes barrières, car dit-on, mieux vaut prévenir que guérir.

Albert Muanda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *