Tourisme : Un plan d’actions et un chronogramme présentés à la clôture du premier salon international du tourisme de Kinshasa

Les lampions se sont éteints sur le  premier Salon International du Tourisme organisé à Kinshasa. Durant trois jours, les experts ont travaillé d’arrache-pied pour proposer des actions urgentes à mener et un chronogramme pour l’année 2021

Une vue de la ville de Kinshasa, prise depuis Brazzaville (Photo, Alfred Ntumba/Environews)

Avec un potentiel touristique incommensurable, la RDC peut devenir une puissance touristique, et ainsi diversifier son économie. C’est la conclusion à laquelle les experts sont arrivés. Au-delà des aspects institutionnels qui font l’objet de la politique national du tourisme, quelques actions urgentes ont été ciblées et chronométrées.  

Il s’agit notamment du lancement au mois d’avril 2021, de la campagne du tourisme scolaire, sur l’ensemble du territoire national. Au même mois d’avril 2021, il y aura la relance de FOTOGO (Foire du tourisme de Goma), au mois de juin 2021, il se tiendra le festival de la Rumba congolaise à Kinshasa. 

En juillet 2021, il se  tiendra à Kinshasa, le forum sur les investissements touristiques, alors qu’au mois de septembre 2021, il y aura un festival Matumayili à Idjui dans le Sud Kivu. Ce festival s’étendra jusqu’au territoire de Kalehe et la ville de Bukavu, avec la participation de pays voisins membres de Grands Lacs. 

Le 27 septembre 2021, la célébration de la journée mondiale qui sera célébrée dans la province du Kwilu. Entre octobre et novembre 2021, se tiendra le deuxième Salon International du Tourisme à Kolwezi dans la province de Lualaba. Sans oublier que l’année 2021, le chef de l’Etat Félix Tshisekedi prendra le règne de l’union africaine (UA) et qu’au courant de cette anné, le ministre du Tourisme va convoquer avec l’appui de l’Organisation Mondiale du Tourisme, un forum au niveau africain à kinshasa, en vue de couronner la mandature du chef de l’Etat à la tête de cette institution.

Lire aussi  RDC : une nouvelle vague d’épidémie d’Ebola à Beni

Outre ce chronogramme, un plan d’actions urgents a également été présenté. Trois panels sont prévus sur le tourisme en RDC, notamment sur le développement et promotion du tourisme économique, le tourisme de numérisation et standards, et le tourisme d’investissement et secteur opérationnel.

Notons par ailleurs que ce premier salon international du Tourisme s’est clôturé par une visite guidée des sites touristiques de Kinshasa. Cette visite a commencé par la place du 30 juin, jusqu’au à Lola ya Bonobo. 

Désiré WEMBOLOWA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *