Forêt : Plus de 125 hectares des forêts sauvées en dix mois grâce à l’usage du gaz domestique

10 mois après le lancement du projet  de lutte contre la déforestation par l’usage du gaz domestique, le ministre de l’Environnement et développement durable, Claude Nyamungabo a effectué pour la troisième fois une visite d’inspection au sein de l’entreprise So’gaz, ce vendredi 8 janvier 2020. 

 Il était question pour le ministre au cours de cette visite d’inspection se s’enquérir des avancées enregistrées en rapport avec les kits de cuisson par gaz domestique que le gouvernement avait rendu à l’entreprise dans le cadre duditprojet. Le tableau statistique renseigne que 49 951 kits ont été vendus, et un volume de gaz de pétrole liquéfié de l’ordre de 2 895,64 consommé, soit une estimation d’environ 125 hectares des forêts sauvées.

« Je suis satisfait. C’est un projet qui est entrain de réussir. Ce qui est intéressant ce qu’avec la vente de plus  49 mille kits, nous avons pu sauver un grand nombre d’hectares des forêts, grâce au financement du gouvernement. Ca vaut de la peine d’être poursuivi étant donné qu’il porte de grands résultats », a déclaré Claude Nyamungabo.

Le ministre a rassuré que le partenariat entre son ministère et la société SOGAZ marche bien. Il attend le renouveler le plus vite possible pour poursuivre ces efforts.« Je félicite l’entreprise. Les ambitions pour 2021 sont de doubler la subvention du gouvernement à ce projet mais également l’étendre vers d’autres provinces à savoir le Kwango, le Kongo central et le Kwilu », a-t-il poursuivi.

Les chiffres enregistrés au cours de cette première phase sont encourageants d’après le responsable de cette entreprise. Les résultats obtenus démontrent qu’il est possible de réduire la pression des congolais sur les forêts, en mettant à leur disposition des alternatives  simples, efficaces et  faciles d’accès.

« Ces kits sont là pour permettre à un grand nombre de la population de consommer le gaz à la place des charbons. Je suis très content d’être associé à ce programme où le gouvernement a sollicité l’achat des kits. Bien que nous avons eu quelques soucis logistiques, d’approvisionnement et d’accessoires. Plus nous vendons le gaz  moins on consommera les charbons de bois par conséquent plus des forêts seront sauvées. C’est pourquoi nous avons l’ambition de continuer le projet cette fois-ci avec des kits avec des  bombonnes de trois kilos que l’on va lancer »,a rapporté Denis Couturier, directeur général de SOGAZ

Lire aussi  Forêt : La coordination nationale de la COMIFAC valide les données d’enquête 2018-2019 sur les forêts de la RDC

Pour rappel,  la société SOGAZ a été désignée pour accompagner le gouvernement dans cette sa vision de réduire la déforestation. Elle est une filiale de la Société Congolaise des Industries de Raffineries (SOCIR), dans laquelle l’Etat congolais est actionnaire à 50%, la société attend apporter encore plus au cours de cette année pour la deuxième phase du projet. 

Avec 49 951 kits déjà vendus et 155,92 hectares de forêt sauvée, le gaz domestique se révèle comme une des  solutions durables au besoin de cuisson des congolais ainsi qu’au problème de déforestation en RDC.    

Albert Muanda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *