Forêt : Après Kinshasa, l’IRI met e cap sur les provinces de la RDC pour former ses membres

Après deux jours de renforcement des capacités des leaders des confessions religieuses basés à Kinshasa, l’Initiative interreligieuse pour les forêts tropicales compte intensifier ces formations sur les enjeux environnementaux, la lutte contre la déforestation et le changement climatique, dans les grandes villes de la RD Congo.

« Nous avons été instruits autour de la protection des forêts. En tant que leaders d’opinion, on nous a donné la possibilité d’aller informer le peuple de Dieu au travers des enseignements, pour qu’il puisse être les  protecteurs des forêts », a déclaré l’évêque Mbuku Jean Paul, Représentant de l’Union des églises indépendantes. « Quand nous protégeons les arbres, nous protégeons la vie ».

Au cours de cette deuxième journée de formation, les hommes de Dieu ont été éclairés sur le lien existant entre l’environnement et Dieu. Le rôle qu’ils sont censés jouer dans la préservation des ressources naturelles et la protection des écosystèmes.

« Nous avons voulu mettre en place des coordinations provinciales de l’IRI dans les sept provinces forestières que nous avons choisie comme les provinces pilotes pour essayer de mettre en place cette initiative », a informé Kapupu Diwa, de la LINAPICO et membre de l’IRI.

L’IRI attend identifier les événements et les activités prioritaires afin de contribuer à l’articulation d’une stratégie commune d’engagement  et un plan de travail devant apporter une valeur ajoutée aux efforts existants sur la protection des forêts tropicales et la promotion des droits des peuples autochtones et communautés locales de la RDC.

Signalons par ailleurs que dans un avenir proche, cette initiative des religieux va s’étendre dans d’autres villes du pays en dehors de Kinshasa. Notamment, Goma et Mbandaka du 07 au 08 avril 2021.

Lire aussi  Forêt : Dossier Maniema Union 2, les têtes de Claude Nyamugabo, Bobo Boloko, Simon Bofenda, Efoloko et Claude Liambi reclamées !

Nelphie Mie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *