Archives de catégorie : Forêt

Forêt : Nouveau projet de création des forêts communautaires dans le parc de la Salonga

Menacé par une possible exploitation du pétrole, le Parc national de la Salonga connait déjà, depuis quelques décennies une baisse drastique de sa biodiversité. Les activités anthropiques accroissent la pression sur sa biodiversité.  Pour aider à la gestion durable et augmenter l’efficacité des activités de conservation de ce parc, l’ONG AASD (Action d’aide sanitaire et de Développement au plus Démunis), vient de lancer un nouveau projet devant apporter des alternatives aux communautés locales vivant le long du corridor Salonga.

Photo de famille prise lors du lancement du projet « Promouvoir la gestion efficace du parc nationale de la Salonga par la création des forêts communautaire et l’amélioration du bien-être des communautés locales » à Kinshasa (Photo, Serge NTUMBA/ Environews)

Le projet « Promouvoir la gestion efficace du parc nationale de la Salonga par la création des forêts communautaire et l’amélioration du bien-être des communautés locales », qui sera exécuté durant 5 ans dans le territoire de Monkoto, devra permettre la création des forêts communautaires sur une superficie totale de 225.000 hectares en vue d’assurer la protection de la biodiversité et le développement économique des communautés locales. Continuer la lecture de Forêt : Nouveau projet de création des forêts communautaires dans le parc de la Salonga

Forêt : Début de la table ronde multi-acteurs sur la levée du moratoire à Kinshasa

La Société civile environnementale congolaise a lancé les travaux de la Table ronde multi-acteurs en vue de mener une réflexion devant aboutir à l’élaboration de la politique forestière, la révision du Code forestier et de la levée du moratoire sur les nouvelles allocations forestières, ce lundi 23 avril à Kinshasa.

A en croire les organisateurs, face aux questions brûlantes de l’heure, la Société civile environnementale ne pouvait pas rester atone. Cette Table ronde est le cadre par excellence pour les Continuer la lecture de Forêt : Début de la table ronde multi-acteurs sur la levée du moratoire à Kinshasa

Forêt : Cacophonie au tour de la table ronde sur la levée du moratoire en RDC

Sauf décision de la dernière minute, le Ministère de l’Environnement et Développement durable ne participera pas à la Table ronde qui s’ouvrira ce lundi 23 avril à Kinshasa, pour discuter de la politique forestière, la possibilité de lever ou non le moratoire et la révision du Code forestier. Cette décision serait alimentée par la décision du ministère de l’Environnement instruisant ses services à ne pas prendre part à cette rencontre.


« Le MEDD [Ministère de l’Environnement et développement durable] a été instruit de ne pas participer à cette Table-ronde. Ne pas insister s’il vous plait ». Cette phrase d’une autorité de ce ministère en dit tout sur le refus catégorique qui a été réservée à la société civile environnementale suite à sa requête d’associer les services compétents du Ministère de l’Environnement de la RDC à l’organisation de cette activité. Continuer la lecture de Forêt : Cacophonie au tour de la table ronde sur la levée du moratoire en RDC

Forêt : Vers la levée consensuelle du moratoire en RDC ?

Après une longue période de guéguerres entre le Gouvernement et la société civile environnementale de la RDC, les violons donnent l’air de s’accorder pour une éventuelle levée du moratoire sur l’octroi des allocations forestières en République démocratique du Congo, et la révision du Code forestier promulgué en 2002.

C’est dans ce cadre que s’ouvre ce lundi 23 avril à Kinshasa, la Table Ronde multi-acteurs articulée essentiellement autour de l’élaboration de la politique forestière, de la révision du code forestier et de la levée du moratoire sur les nouvelles allocations forestières et la conversion des titres en concessions forestières.

L’objectif global poursuivi à travers cette rencontre est d’évaluer et susciter un débat public constructif entre toutes les parties prenantes sur la levée du moratoire relatif aux concessions forestières et la révision du Code forestier en vue de conforter la vision de la nouvelle politique forestière en marge de la mise en œuvre de la lettre d’Intention signée entre le Gouvernement de la RDC et l’Initiative pour les Forêts de l’Afrique Centrale, CAFI. Continuer la lecture de Forêt : Vers la levée consensuelle du moratoire en RDC ?

Forêt : La Société civile environnementale s’inquiète de 14 concessions forestières mises en vente en RDC

Greenpeace Afrique et les organisations de la société civile environnementale congolaise s’inquiètent de 14 concessions forestières mises en vente par le Ministre de l’environnement et Développement durable, Amy Ambatobe. Selon un communiqué de presse émis par ces organisations, un mois après le rétablissement de 650.000 ha de concessions forestières jugées illégales et annulées en 2016, le ministre a informé le Premier ministre Bruno Tshibala, de son plan de la mise en adjudication de quatorze autres concessions forestières couvrant une zone de la taille de la Belgique. 

Toutefois, ces acteurs de la société civile environnementale ne savent rien de la suite que le Premier ministre congolais aurait réservée à la correspondance du Ministre de l’Environnement. A en croire les signataires Continuer la lecture de Forêt : La Société civile environnementale s’inquiète de 14 concessions forestières mises en vente en RDC

Haut-Katanga : Un moratoire de 8 mois sur les emballages plastiques ?

Les opérateurs économiques du haut-Katanga ont démandé un moratoire de 8 mois sur la mise en application du décret pris par le premier ministre portant interdiction de la fabrication et l’importation des emballages plastiques. Cette requête a été faite au cours d’un dialogue interactif des cadres de la coordination provinciale de la  FEC (Fédération des Entreprises du Congo), de quelques exploitants miniers et du ministre de l’environnement, Amy ambatobe, lors de  visite d’inspection dans les provinces du haut-Katanga et de lualaba.

Le ministre, Amy ambatobe a promis de transmettre à qui de droit, la requête des opérateurs économiques, qui se justifie par le souci d’expédier le lot des emballages déjà produits ou Continuer la lecture de Haut-Katanga : Un moratoire de 8 mois sur les emballages plastiques ?

Forêt : Vers la création d’un réseau des Ongs pour la gestion durable des tourbières

L’organisation pour la gestion de l’Environnement au Congo (OGEC) envisage mettre en place un réseau des organisations non gouvernementales pour la gestion durable des tourbières. Pour Merlin Cibonga, coordonnateur des projets à l’OGEC, cette décision a été prise suite à la nécessité de créer une synergie entre les organisations de la société civile qui ont un rôle à jouer dans la promotion et la conservation des tourbières de la cuvette centrale.

Photo de famille prise à la clôture de la 3ème réunion de l’IMT. (Initiative Mondiale sur les Tourbières). Photo, droit tierce.

« Ce réseau sera mis en place d’ici deux mois. Connaissant actuellement les probables menaces qui peuvent affecter dans un avenir très proche nos tourbières, il est important de nous constituer en réseau pour agir éfficacement », a-t-il informé. Continuer la lecture de Forêt : Vers la création d’un réseau des Ongs pour la gestion durable des tourbières

Forêt : Merlin Cibonga, « l’OGEC va sensibiliser les congolais sur les tourbières »

Les autorités politico administratives, l’élite congolaise, les communautés locales, et les peuples autochtones sont là la cible générale des actions de sensibilisation que compte mener l’OGEC (Organisation pour la Gestion de l’Environnement au Congo), en vue d’une gestion durable des tourbières récemment découvertes en République démocratique du Congo.

Merlin Cibonga, coordonnateur des projet à l’OGEC ( Organisation pour la Gestion de l’Environnement au Congo).

Après sa participation à la troisième réunion de l’Initiative Mondiale sur les tourbières, organisée à Brazzaville, Merlin Cibonga, Coordonnateur des projets à l’OGEC a dans une interview accordée à Environews, ce jeudi 29 mars, évoqué le besoin urgent de mettre en place des mécanismes de vulgarisation et sensibilisation de différents acteurs pour une meilleure gestion des tourbières de la cuvette centrale. Continuer la lecture de Forêt : Merlin Cibonga, « l’OGEC va sensibiliser les congolais sur les tourbières »

Forêt : Greenpeace interpelle les deux Congo sur leurs engagements dans la protection des tourbières

Dans un communiqué publié ce lundi 26 mars, Greenpeace Afrique invite les deux Congo à la mise en pratique de la déclaration de Brazzaville sur la protection des tourbières de la cuvette du Congo.

Lancement des travaux du segment technique de la 3ème réunion de l’IMT à Brazzaville. (Crédit photo, Raoul Siemeni- RECEIAC)

« Les deux pays ont fait des déclarations pour montrer leurs engagement à protéger les tourbière, récemment découvertes sur leur territoire, les développements récents sur le terrain montrent que des activités industrielles sont déjà encours, et qui constituent une menace alarmante pour ces zone des tourbières », informe ce communiqué. Continuer la lecture de Forêt : Greenpeace interpelle les deux Congo sur leurs engagements dans la protection des tourbières

Nord-Ubangi : Jean-Louis Koyagialo succède à Junior Wassa au ministère provincial de l’environnement

Nommé à la tête du ministère provinciale de l’Environnement, Affaires foncières et mines, Jean-Louis Koyagialo te Gerengbo a pris les commandes de ce ministère stratégique de la nouvelle province du Nord Ubangi. Il succède à Junior Wassa Ahoziala, qui a géré depuis 2016, le ministère de l’environnement et Fonction publique de cette province démembrée. La cérémonie de remise et reprise a eu lieu ce samedi 24 mars, à Gbadolite, chef-lieu de la province du Nord-Ubangi.

Jean-Louis Koyagialo, Ministre de l’Environnement, des Affaires foncières et des Mines du Nord Ubangi.

Tout en saluant l’action de son prédécesseur, et rémerciant le gouveneur pour sa confiance, ce Licencié des sciences de l’environnement de l’Université de Kinshasa, vient à la tête de ce ministère avec une vision bien clairement établie.

« Notre vision  à la tête de ce ministère est bien celle du président de la République incarnée dans le programme d’actions du gouvernement provincial présenté par  Madame la gouverneur depuis 2016. Nous venons apporter notre expertise au service de la province », a déclaré ce fils du terroir. Continuer la lecture de Nord-Ubangi : Jean-Louis Koyagialo succède à Junior Wassa au ministère provincial de l’environnement