Forêt : La Société civile environnementale s’inquiète de 14 concessions forestières mises en vente en RDC

Greenpeace Afrique et les organisations de la société civile environnementale congolaise s’inquiètent de 14 concessions forestières mises en vente par le Ministre de l’environnement et Développement durable, Amy Ambatobe. Selon un communiqué de presse émis par ces organisations, un mois après le rétablissement de 650.000 ha de concessions forestières jugées illégales et annulées en 2016, le ministre a informé le Premier ministre Bruno Tshibala, de son plan de la mise en adjudication de quatorze autres concessions forestières couvrant une zone de la taille de la Belgique. 

Toutefois, ces acteurs de la société civile environnementale ne savent rien de la suite que le Premier ministre congolais aurait réservée à la correspondance du Ministre de l’Environnement. A en croire les signataires Continuer la lecture de Forêt : La Société civile environnementale s’inquiète de 14 concessions forestières mises en vente en RDC

Fonds bleu : Un premier sommet des chefs d’Etat et de gouvernement à Brazzaville

Les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Commission Climat du Bassin du Congo se réuniront à Brazzaville, capitale de la République du Congo, le 25 avril prochain pour faire le bilan des activités de la Commission Climat du Bassin du Congo et du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo et permettre aux Chefs d’Etat d’endosser des outils nécessaires pour accélérer leur opérationnalisation en lien avec les attentes des Etats, du secteur privé, des populations et des partenaires techniques et financiers.

Lancement des travaux du segment technique de la 3ème réunion de l’IMT à Brazzaville. (Crédit photo, Raoul Siemeni- RECEIAC)

Le sommet des chefs d’Etat et de gouvernement vise en termes claires, la collecte des ressources destinées à financer des programmes et projets dans les domaines de l’économie bleue, l’économie verte et la lutte contre les changements climatiques y compris celle contre la pauvreté. Continuer la lecture de Fonds bleu : Un premier sommet des chefs d’Etat et de gouvernement à Brazzaville

Kinshasa: Le droit à l’eau un rêve pour les habitants du quartier Kinsuka

L’approvisionnement en eau est pour le moins que l’on puisse dire, un casse-tête pour plusieurs quartiers de la ville de Kinshasa, et en particulier pour le quartier Kinsuka pêcheurs. Tard dans la soirée ou tôt le matin, vous apercevez des jeunes garçons et filles, et des mamans, avec des bidons de 25 litres à la main ou dans une brouette, à la recherche de l’eau devenue une denrée rare. 

Pour ceux qui ont des véhicules, c’est le chauffeur qui se charge de l’approvisionnement en eau,  ou alors c’est le monsieur ou madame qui prend le soin de ramener de l’eau à son retour du service.

Pour Clarissse, habitante du quartier depuis près de 10 ans, « le robinet ne coule plus voici bientôt 3 ans. Pour prendre soin de mon ménage, je dois me réveiller à 4h ou me coucher tard pour chercher de l’eau à Topoke (un petit marché du quartier) . Comme je ne sais pas y arriver toute seule, les frères de l’église m’accompagnent et parfois, même mon mari qui est pasteur porte des bidons de 5 litres en main, à certaines heures du soir pour éventuellement ramener de l’eau à boire». Continuer la lecture de Kinshasa: Le droit à l’eau un rêve pour les habitants du quartier Kinsuka

Haut-Katanga : Un moratoire de 8 mois sur les emballages plastiques ?

Les opérateurs économiques du haut-Katanga ont démandé un moratoire de 8 mois sur la mise en application du décret pris par le premier ministre portant interdiction de la fabrication et l’importation des emballages plastiques. Cette requête a été faite au cours d’un dialogue interactif des cadres de la coordination provinciale de la  FEC (Fédération des Entreprises du Congo), de quelques exploitants miniers et du ministre de l’environnement, Amy ambatobe, lors de  visite d’inspection dans les provinces du haut-Katanga et de lualaba.

Le ministre, Amy ambatobe a promis de transmettre à qui de droit, la requête des opérateurs économiques, qui se justifie par le souci d’expédier le lot des emballages déjà produits ou Continuer la lecture de Haut-Katanga : Un moratoire de 8 mois sur les emballages plastiques ?

Environnement : Le quartier mbanzalemba entamé par une érosion

La population du quartier mbanzalemba dans la commune de Lemba est sur le qui-vive chaque fois qu’il pleut à Kinshasa. Une érosion de 5 mètres de profondeur a effacé près de 80m de l’avenue Limete. Selon les experts et l’intendance générale de l’Université de Kinshasa, située en amont de ce quartier, les eaux de pluie qui proviennent des homes 10,20,30,80,150 et du plateau des résidants sont à la base de la destruction de cette avenue.

Les canalisations qui par ailleurs datent, sont toutes bouchées. Comme si cela ne suffisait pas, des malins ont même construit sur un caniveau empêchant occasionnant ainsi une déperdition des eaux.

Le mouvement Alerte, une ong de défense des droits socio-économique et culturel situé dans le coin et a entrepris de sensibilisation les habitants en vue d’arrêter la progression de ce ravin qui a déjà englouti près de 40 maisons.  » Nous avons été à l’intendance de l’Université de Kinshasa et selon ses études menées, il se dégage 4 raisons à la base de ce qui nous arrive. Il y a le changement climatique , la densité de la population qui a augmenté, les canalisations et les routes bouchées « , a indiqué Fidèle président du mouvement Alerte. Continuer la lecture de Environnement : Le quartier mbanzalemba entamé par une érosion

Tourisme : l’accueil des touristes au cœur des discussions à Kinshasa

Les meilleures pratiques dans la stratégie « accueil des touristes » dans la Réserve de Faune de Lomako Yokokala et en RDC, ont fait l’objet d’un forum qui a réuni ce jeudi 29 et vendredi 30 mars, à Kinshasa, les parties prenantes impliquées dans le secteur du tourisme et de la conservation de la République démocratique du Congo. Cet atelier s’inscrit dans le cadre du partenariat entre le gouvernement et l’OMT (Organisation mondiale de Tourisme).

Si pour les touristes nationaux, les conditions de déplacement ne sont pas aussi compliquées, mais pour les touristes étrangers, il y’a de vrais problèmes notamment les procédures longues et peu claires pour l’obtention des visas. Mais surtout, les tracasseries administratives qui ne permettent pas d’accueillir des touristes et assurer leur circulation libre et sécurisée sur le territoire national. Continuer la lecture de Tourisme : l’accueil des touristes au cœur des discussions à Kinshasa

Forêt : Vers la création d’un réseau des Ongs pour la gestion durable des tourbières

L’organisation pour la gestion de l’Environnement au Congo (OGEC) envisage mettre en place un réseau des organisations non gouvernementales pour la gestion durable des tourbières. Pour Merlin Cibonga, coordonnateur des projets à l’OGEC, cette décision a été prise suite à la nécessité de créer une synergie entre les organisations de la société civile qui ont un rôle à jouer dans la promotion et la conservation des tourbières de la cuvette centrale.

Photo de famille prise à la clôture de la 3ème réunion de l’IMT. (Initiative Mondiale sur les Tourbières). Photo, droit tierce.

« Ce réseau sera mis en place d’ici deux mois. Connaissant actuellement les probables menaces qui peuvent affecter dans un avenir très proche nos tourbières, il est important de nous constituer en réseau pour agir éfficacement », a-t-il informé. Continuer la lecture de Forêt : Vers la création d’un réseau des Ongs pour la gestion durable des tourbières

Forêt : Merlin Cibonga, « l’OGEC va sensibiliser les congolais sur les tourbières »

Les autorités politico administratives, l’élite congolaise, les communautés locales, et les peuples autochtones sont là la cible générale des actions de sensibilisation que compte mener l’OGEC (Organisation pour la Gestion de l’Environnement au Congo), en vue d’une gestion durable des tourbières récemment découvertes en République démocratique du Congo.

Merlin Cibonga, coordonnateur des projet à l’OGEC ( Organisation pour la Gestion de l’Environnement au Congo).

Après sa participation à la troisième réunion de l’Initiative Mondiale sur les tourbières, organisée à Brazzaville, Merlin Cibonga, Coordonnateur des projets à l’OGEC a dans une interview accordée à Environews, ce jeudi 29 mars, évoqué le besoin urgent de mettre en place des mécanismes de vulgarisation et sensibilisation de différents acteurs pour une meilleure gestion des tourbières de la cuvette centrale. Continuer la lecture de Forêt : Merlin Cibonga, « l’OGEC va sensibiliser les congolais sur les tourbières »

Climat : Le Fonds vert climat sensibilise les jeunes, les femmes et les agriculteurs

La Coordination Nationale du Mécanisme de Développement Propre et du Fonds Vert pour le Climat ont organisé  un atelier d’information et de sensibilisation des jeunes et agriculteurs sur  le programme Readiness du Fonds vert.

Des femmes agricultrices de l’Ong FAD (Femme en Action pour le Dévéloppement), en pleine séance de transformation des gingembres. (Photo, Diams Diamonika)

Cette catégorie d’acteurs jugée vulnérable, a été appprochée par la coordination nationale du Fonds verts Climat en vue de la mettre au courant des opportunités qu’offrent ce mécanisme de financement climat qui dispose 100 milliards de dollars américains destinés à financer les projets dont l’impact contribue à l’atténuation et ou à l’adaptation climatique. Continuer la lecture de Climat : Le Fonds vert climat sensibilise les jeunes, les femmes et les agriculteurs

Bukavu : La mairie projette lancer la campagne USAMA pour assainir la ville

Meschack Bilubi Ulengabo, maire de la ville de Bukavu projette lancer dans les prochains jours dans la ville de Bukavu, la campagne USAMA (Usalama na Maendeleo) en vue d’assurer la salibrité du chef-lieu de la Province du Sud Kivu.

Une poubelle publique dans la rue de Bukavu (Photo, Janvier Barahiga)

Cette révélation a été faite aux membres de la société civile environnementale du Sud-Kivu, ce mercredi 28 mars, lors des échanges sur la correction du nouveau plan d’assainissement de la ville élaboré par l’hôtel de ville de Bukavu.

«  La société civile environnementale vient de me proposer de très belles idées pouvant m’aider à corriger le plan urbain d’assainissement. Ces idées seront intégrées dans le plan officiel d’assainissement de la ville qui sera proposé aux acteurs œuvrant dans ce secteur, ici dans la ville et ses environs pour redorer l’images urbain de notre ville», a déclaré le maire de la ville.  Continuer la lecture de Bukavu : La mairie projette lancer la campagne USAMA pour assainir la ville

Premier Site d'information environnementale en Afrique centrale