Archives par mot-clé : agriculture

Agriculture : projet de transformations en Afrique centrale et de l’EST

Avec l’appui de la banque mondiale, un projet de transformation de l’agriculture en Afrique centrale et de l’est va être lancé en vue d’améliorer la collaboration régionale, révèle un communiqué du ministère de la recherche scientifique et technologique.

Ce communiqué indique que le projet en gestation vise à augmenter la productivité, la résilience et la compétitivité des chaines de valeur d’une sélection des denrées agricoles. Il s’agit aussi accroître l’accès de petits exploitants agricoles au marché régional de denrées et des produits alimentaires, rapporte l’Agence congolaise de Presse.

Il souligne également que, ce projet comprend quatre composantes et sera exécuté dans les provinces de la Lomami, la Tshopo, le Sud- Kivu, l’Ituri et le Kongo central. Continuer la lecture de Agriculture : projet de transformations en Afrique centrale et de l’EST

Alimentation : le ministre congolais de l’agriculture vole au secours de déplacés du grand Kasaï

Le Ministre de l’agriculture de la RDC, Georges Kabongo s’est rendu à Kikwit dans la Province du Kwilu, pour assister les déplacés du Grand Kasaï. Cette action qui s’est inscrit dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de l’alimentation, a permis à la délégation venue de Kinshasa, de réaliser les conditions dans lesquelles vivent ces congolais victime des troubles secouent la région depuis aout 2016.

Le représentant de la FAO remet la nourriture aux déplacés du Kassai. Crédit photo/FAO

Près de 100.000 déplacées internes, en provenance de la région du Kasaï, dont environ la moitié est répartie dans neuf sites à travers la ville de Kikwit, vivent dans une situation d’insécurité alimentaire très grave. Cette situation nécessite une urgente assistance humanitaire.

Face à ce drame, le ministre congolais de l’agriculture s’est engagé au nom du gouvernement à lutter contre les raisons qui poussent les populations à migrer sur leur propre sol, notamment les conflits et la guerre. Il a par la suite promis d’améliorer les conditions de vies des populations rurales en mettant en place des stratégies d’encadrement des jeunes afin de réduire sensiblement les différents mouvements migratoires.

Pour le représentant de la FAO, Alexis Bonte, il est plus qu’urgent que les efforts soient fournis pour assister ces déplacés de guerre, et que les partenaires au développement de la RDC s’engagent à accompagner les communautés rurales, afin de lutter efficacement contre certaines cause de l’exode rurale. « Nous encourageons le pouvoir public à créer les conditions favorables pour permettre aux populations rurales et particulièrement les jeunes, de rester sur place lorsque les conditions sécuritaires le permettent. J’encourage la communauté internationale à investir dans le développement rural. Cela permettra de renforcer la résilience des populations déplacées et des communautés d’accueil» a-t-il déclaré.

Célébrée le 16 octobre de chaque année, la journée mondiale de l’alimentation a été une opportunité de réfléchir,  et sensibiliser les différents acteurs, notamment les  responsables politiques, de la société civile, des Ongs et du secteur privé à mobiliser les ressources nécessaires pour promouvoir le développement du secteur agricole. Le thème choisi pour cette année était « changeons l’avenir des migrations. Investissons dans la sécurité alimentaire et le développement rural ».

 

Jennifer LABARRE

Agriculture : Bientôt une foire agricole pour booster l’agriculture au Kongo Centrale

La ville de Matadi, Chef – lieu de la Province du Kongo centrale accueillera du 25 avril au 9 mai 2017, la première édition de la Foire agricole. Organisée par la Chambre de Commerce, d’Agriculture et des Métiers de la Province de la Mongala, cette foire vise à faire découvrir le potentiel agricole que regorge la province en mettre ensemble les agro entrepreneurs et potentiels bailleurs de fonds.

Selon le Président de la Chambre de Commerce, d’Agriculture et des Métiers de la Mongala, Maurice Liengo, cette foire sera une plateforme d’échanges et d’opportunités d’affaires susceptibles d’aider au développement du secteur agricole de la province du Kongo Centrale. « Nous voulons favoriser les échanges et offrir aux agro transformateurs de la région une vitrine internationale pour la promotion de leurs produits. Grace à cette foire, les grands opérateurs économiques spécialisés dans la vente de produits agricoles et ceux évoluant dans le secteur agricole de la RDC et d’ailleurs peuvent entrer en contact sans intermédiaire avec les agri-entrepreneurs locaux », a-t-il déclaré.

La Foire agricole du Kongo Centrale, mettra cote à cote les agro entrepreneurs, les institutions financières ainsi que les bailleurs de fonds. « Nous voulons à travers cette foire, impulser une nouvelle culture d’entreprise d’agri business et un système agricole plus compétitif dans la région », a martelé Maurice Liengo.

Considérée comme le grenier de la ville de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, la province du Kongo Centrale offre des opportunités d’affaires dans le secteur agricole. La production, la transformation, la conservation, et la commercialisation des produits agricole connaissent de plus en plus un regain d’intérêt de diversification de l’économie de cette province à vocation agricole.

Aux côtés des activités foraines, il est également prévu l’organisation des conférences, ateliers et forums de discussions en vue de renforcer les capacités des jeunes et autres entrepreneurs.

Notons par ailleurs que cette première édition de la Foire Agrile du Kongo Centrale a connu le soutien de la Chambre de commerce panafricaine Suisse Congo, de l’Union des chambres de commerce du Congo, de la COPEMECO, du Parssa, de la CTB, et de l’IITA.

Jennifer LABARRE