Archives par mot-clé : Alain Rémy

Forêt : La RDC éligible aux financements climat initiés grâce à One Planet Summit

« Parmi les 12 propositions annoncées au cours de One Planet Summit », organisé à Paris au mois de décembre de l’année 2017, « deux concernent directement la RDC. Il s’agit de la déclaration commune des banques de développement pour mobiliser plus 200 milliards de dollars en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique destinés aux pays émergents et aux pays en développement ». C’est la plus grande annonce de la soirée climat organisée à Kinshasa par l’Ambassade de France.

Des chercheurs dans les tourbieres à Lukolama (Province de l’Equateur). Crédit Photo infoCongo.

Alain Rémy, l’Ambassadeur de France à Kinshasa, a au cours de la même soirée révélé également l’existence d’une proposition de financement des zones tropicales avec Continuer la lecture de Forêt : La RDC éligible aux financements climat initiés grâce à One Planet Summit

Climat : Kinshasa va présenter sa candidature pour l’organisation de la COP27 en 2021

Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo pourrait abriter en 2021, la 27ème Conférence des parties sur le climat (COP27). L’annonce a été faite par le ministre congolais des Affaires étrangères, Shé Okitundu, lors de la soirée Climat organisée à Kinshasa, par l’Ambassade de France, ce mercredi 31 janvier.

Remise des instruments de ratification de l’accord de Paris sur le Climat au Secrétariat de CCNUCC à New York. (Photo, Olivier Mushiete).

« Nous présenterons bientôt la candidature de Kinshasa, à la Convention-cadre des nations unies sur les changements climatiques, pour organiser la vingt-septième Conférence des parties sur le climat (COP27) en 2021 », a-t-il informé. Et d’ajouter que pour la RDC, « l’organisation de la COP27 à Kinshasa, donnera une impulsion forte à toutes les initiatives entreprises à l’échelle nationale en faveur de l’effort commun à réduire les causes globales de la déforestation et de la pauvreté ». Continuer la lecture de Climat : Kinshasa va présenter sa candidature pour l’organisation de la COP27 en 2021

Climat : la France consacre une soirée à la tourbière recemment découverte en RDC

Dans la continuité du One Planet Summit qui a eu lieu à Paris le 12 décembre 2017, de la ratification de l’Accord de Paris sur le climat par la République Démocratique du Congo et du début de la présidence française du CAFI (Initiative pour la Forêt de l’Afrique Centrale), l’Ambassade de France et l’Institut français de Kinshasa organisent, ce mercredi 31 janvier 2018 à 19h00, une soirée autour de la question des changements climatiques en RDC.

Des chercheurs dans les tourbieres à Lukolama (Province de l’Equateur). Crédit Photo infoCongo.

Cette soirée  qui sera organisée  sous la grande Halle de l’IF dans la commune de la Gombe,  connaîtra la présence de l’Ambassadeur de France à Kinshasa, d’autorités locales et des acteurs nationaux et internationaux impliqués dans la préservation de l’environnement en RDC.

Selon le communiqué  émis par les organisateurs,  la soirée  placée  sous le thème, « La Forêt du Congo et la lutte contre les changements climatiques »,  aura pour objectif de donner à la forêt congolaise toute la place qu’elle mérite dans le débat public en RDC.

Elle se déclinera en deux temps forts. La première partie sera consacrée à la projection du reportage « La Bombe carbone », diffusé sur la chaîne France2, le 2 décembre dernier. Ce reportage  retrace l’expédition d’une équipe de chercheurs anglais au plus près de la plus grande tourbière du monde, dans la forêt du bassin du Congo, découverte grâce à des images satellites.  Et la seconde partie sera consacrée au débat.

Un panel, composé de
personnalités institutionnelles et de la société civile, congolaises et internationales
débattront ensemble avec le public des sujets liés au thème de la soirée.

Ils aborderont également l’état des lieux du carbone des tourbières, la déforestation en RDC, l’engagement du pays pour la lutte contre cette déforestation et pour la protection de ses écosystèmes et de sa biodiversité.

Cette soirée  s’adresse à tout public intéressé par les questions environnementales, qu’il soit expert ou simple citoyen. Peut-on lire dans ce communiqué.

Nelphie Mie