Archives par mot-clé : Ccnucc

COP 23 : tous les pays s’accordent 1 an de « dialogue » et un bilan fin 2018

Après deux semaines de discussions compliquées par le retrait des Etats-unis de l’accord de Paris, les parties réunies à la 23e Conférence climat de l’ONU se sont accordées, dans la nuit de vendredi à samedi, pour dresser fin 2018, un bilan collectif de leurs émissions de gaz à effet de serre. Décision qui fait de 2018 une année chargée pour les négociateurs climat.

Malgré les divergences des uns et des autres qui ont plané pendant deux semaines à Bonn, Continuer la lecture de COP 23 : tous les pays s’accordent 1 an de « dialogue » et un bilan fin 2018

Climat : le CCNUCC recherche des partenaires pour la COP23

Dans une communication publiée sur son site web,  le secrétariat des Nations Unies sur les changements climatiques est à la recherche de partenariats avec des parties prenantes dont le secteur privé, à l’appui de la prochaine Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP 23) qui se tiendra à Bonn (Allemagne) du 6 au 17 novembre 2017.

Au cours de ces deux semaines en novembre, les yeux du monde se tourneront sur Bonn, où des milliers de délégués gouvernementaux et les dirigeants de tous les secteurs de la société se réuniront pour avancer la mise en œuvre de l’Accord de Paris et accroître l’ambition d’atteindre un développement durable pour tous.

En tant qu’hôte de la COP 23, le secrétariat organise la conférence en étroite collaboration avec le gouvernement des Îles Fidji, qui présidera la COP, le gouvernement allemand, en tant que pays hôte du secrétariat, avec la ville de Bonn et l’État de Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

 » S’associer au secrétariat est une occasion à saisir car les partenariats seront officiellement reconnus et bénéficieront d’une visibilité importante par le biais des sites internet de la CCNUCC et de ses réseaux sociaux, l’image de marque de la conférence, les activités d’engagement des médias « , renseigne la communication.

Le secrétariat de l’ONU climat cherche à établir des partenariats dans les domaines de la sensibilisation du public, engagement accrus des parties prenantes, participation virtuelle, durabilité, et autres contributions à nature financière.

Un nouveau cadre plus complet pour la création de partenariats avec le secrétariat, y compris de nouvelles lignes directrices pour lesdits partenariats, a aussi été mis en place et est disponible sur le site internet de la CCNUCC.

Pour plus d’informations sur cet appel à partenariats en amont de la COP 23, ainsi que sur les nouvelles directrices pour la création de partenariats avec le secrétariat, veuillez vous rendre sur le site de la CCNUCC .

 

Alfred NTUMBA

 

 

Cop23 : ouverture du système d’accréditation pour les journalistes

Le Secrétariat de la Convention cadre de nations une sur le changement climatique (CNUCC) annonce l’ouverture du système d’accréditation des journistes devant couvrir la Cop23. Prévue initialement dans les îles Fidji, la conférence des parties sur les changements climatiques aura lieu du 6 au 17 novembre 2017 au World Conference Centre de Bonn, en Allemagne.

Le Secretariat informe que les badges de presse émis lors des précédentes réunions de la CCNUCC ne restent pas valides. Les journalistes  doivent être accrédités pour chaque réunion. Une nouvelle lettre d’affectation et une copie de la carte de presse (ou d’autres documents au lieu d’une carte de presse) sont nécessaires pour être accepté à cette conférence. « L’accréditation en ligne est la SEULE chaîne officielle pour obtenir l’inscription pour les médias« , précise le communiqué.

Les journalistes désireux couvrir ce grand événement sont prier de respecte les différentes étapes d’écritures  à sur le site web de la Convention. « Nous acceptons les demandes d’accréditation des médias jusqu’à la date limite du 31 août 2017. Les demandes seront ensuite examinées et les candidats seront avisés de l’état de leur demande au 22 septembre 2017« .

Des retards pourraient se produire si la demande ne contient pas les documents requis (copie de la carte de presse, lettre d’affectation), ou encore si elle n’a pas été soumise. Une fois la demande approuvée, une confirmation sera envoyée à l’adresse électronique du requérant qui devra couvrir en personne la Cop23 pour le compte de son organe de presse.

Toutefois, le Secrétariat informe que pour des raisons de sécurité, il peut mettre en place des mesures pour gérer le nombre de médias accrédités pouvant assister à la conférence.

Alfred NTUMBA