Archives par mot-clé : décret

Assainissement : Quand Kimbuta prend Tshibala à contre-pied

Le gouvernement provincial de Kinshasa et les membres de la Fédération des entreprises du Congo FEC relevant du secteur de production et distribution des plastiques ont signé le 30 août dernier à Kinshasa une convention portant modalité de collaboration dans la perception de la taxe d’assainissement et d’évacuation des immondices.

Un étalage de vente de sac plastiques au marché de la Liberté.

Ces entreprises s’engagent à verser à la ville une somme évaluée à 180.000 dollars comme taxe d’assainissement, une initiative qui  une fois appliquée adéquatement ne peut qu’aider les Kinois à  mettre fin au triste  duo qu’ils forment avec l’insalubrité  depuis quelques années.  Cependant, avant même que  l’encre ne sèche, la question qui taraudait les esprits aussitôt après ce partenariat est, que devient le décret-loi du premier ministre Bruno Tshibala signé le 30 décembre 2017, interdisant la fabrication et la commercialisation des sacs plastiques  à Kinshasa ? Continuer la lecture de Assainissement : Quand Kimbuta prend Tshibala à contre-pied

Salubrité : Le décret de Tshibala contre le plastique est contradictoire et ne profite pas à l’environnement

A quelques jours de l’entrée en vigueur du décret n° 017/018 du 30 décembre 2017, portant interdiction de production, d’importation, de commercialisation, et d’utilisation des sacs, sachets, films, et autres emballages en plastiques, les signaux sont loin d’être perceptibles quant à l’efficacité et l’application effective de cette mesure.

Olivier Mazianda, expert du droit de l’assainissement et coordonnateur de l’ONG ACG déchets.

Sur le terrain, les vendeurs et les utilisateurs des emballages plastiques ne semblent se préoccuper de l’arrivée à grand pas de la date buttoir de la fin du moratoire leur accordée pour vider les stocks d’ici au 30 juin 2018.

Les observateurs y voient déjà un échec cuisant de la décision du premier Ministre, Bruno Tshibala qui vient rallonger la liste des décisions prises précédemment par les autres décideurs au sujet de l’interdiction des emballages plastiques.

Olivier Mazianda, expert en droit de l’assainissement relève de graves contradictions contenues dans ce décret que beaucoup ont salué comme une mesure qui vient sauver l’environnement de le RDC pollué par les emballages plastiques.

ENVIRONEWS RDC : Olivier Mazianda, après avoir analysé le décret du premier ministre portant interdiction des emballages plastiques, quelle lecture en faites-vous ? Continuer la lecture de Salubrité : Le décret de Tshibala contre le plastique est contradictoire et ne profite pas à l’environnement

Conservation : Le WWF s’étonne de l’autorisation accordée au contrat de production pétrolière dans la Salonga

L’approbation du contrat de partage de la production pétrolière conclu le 21 décembre 2007 entre le gouvernement et l’association Société Nationale des Hydrocarbures (SONAHYDROC) – Compagnie Minière du Congo (COMICO) sur les blocs 1 à Mbandaka, 2 à Lokoro et 3 à Busira de la Cuvette Centrale, n’a pas laissé indifférent le Fond mondial pour la nature (WWF). Dans un communiqué publié ce vendredi 02 mars 2018, cette organisation internationale se dit étonnée par l’autorisation de l’exploration et l’exploitation pétrolière dans ces sites, conformément au décret présidentiel du 01 février 2018.

« Les blocs pétroliers dont il est question dans le contrat de production pétrolière chevauchent totalement le Parc National de la Salongareprésentant ainsi un réel danger pour la faune et la flore exceptionnelles de cet écosystème. Les activités d’exploration et d’exploitation pétrolière envisagées dans cette zone constituent de véritables menaces pour la production des services environnementaux et le mode de vie des populations environnantes », indique ce communiqué.

Le gouvernement de la RDC qui a pris plusieurs engagements internationaux consacrant la conservation de son couvert forestier, devrait s’assurer que le paysage de la Salonga et son Parc National soit hors des limites des zones définies pour ce genre d’activités extractives. « Le Parc National de la Salonga figure dans le Patrimoine mondial de l’UNESCO. Ordonner l’exploration du pétrole sans épargner le Parc National de la Salonga, contredit les engagements nationaux et internationaux signés par la RDC », précise le WWF.

A en croire ce communiqué, les engagements pris par la RDC ont déclenché des collaborations multiformes avec les mécanismes de financement internationaux comme CARPE financé par USAID, 11eme FED financé par l’Union Européenne, le Programme Biodiversité et Forêt financé par la Banque Allemande de Développement (KFW) et tant d’autres.

Depuis 2016, le WWF est co-gestionnaire avec l’ICCN (Institut Congolais pour la Conservation de la Nature) du parc de la Salonga. Ils multiplient leurs efforts afin de préserver le grand paysage de la Salonga de toute forme d’exploitation qui mettrait en danger tout son écosystème et sa valeur de conservation de facture planétaire.

Alfred NTUMBA

Forêt (RDC-RC): un projet de décrets pour la gestion durable des ressources naturelles dans la bi-nationale Lac Tumba-Lac Tele.

Le Comité Bi-national de Planification et d’Exécution (CBPE) examine depuis ce jeudi 03 juillet, à Kinshasa, un projet de décrets à soumettre respectivement aux gouvernements de deux pays (la République du Congo et la République démocratique du Congo), pour faciliter l’implication des communautés locales et des peuples autochtones à la gestion participative des ressources naturelles et des aires protégées dans cet espace transfrontalier.

Continuer la lecture de Forêt (RDC-RC): un projet de décrets pour la gestion durable des ressources naturelles dans la bi-nationale Lac Tumba-Lac Tele.