Archives par mot-clé : FIPA 2018

FIPA 2018 : le REPALEF annonce un grand projet en faveur des peuples autochtones

Sans donner trop de détails sur le contenu de ce projet, le Coordonnateur du  REPALEF (Réseau des Populations Autochtones et Locales pour la Gestion Durable des Ecosystèmes Forestiers de la RDC), Kedy Bosulu a annoncé le samedi 09 septembre, la mise en place d’un nouveau projet d’environ 8 millions de dollars au profit des peuples autochtones pygmées de la RDC.

Ce projet négocié par le REPALEF, avec l’appui technique des partenaires, est l’expression de la détermination de ce Réseau à s’autonomiser et voler de ses propres ailes, a déclaré son coordonnateurs.

« Le REPALEF a négocié un financement important au niveau international pour soutenir les initiatives des peuples autochtones à participer au processus REDD. C’est un projet de 6 millions de dollars. D’autres partenaires ont ajouté 2 millions et d’autres encore sont en train de venir… », a-t-il indiqué. Continuer la lecture de FIPA 2018 : le REPALEF annonce un grand projet en faveur des peuples autochtones

FIPA 2018 : Vital Bambanze, « au Burundi, la question des autochtones a beaucoup évoluée »

Le Burundi est l’un de rares pays d’Afrique où la question des peuples autochtones a beaucoup évoluée. Se confiant à ENVIRONEWS, Vital Bambanze, sénateur honoraire du Burundi, a affirmé que dans son pays plusieurs actes de discrimination à l’égard des peuples batwa ont été totalement bannis.

Vital Bambanze, ancien sénateur et représentant des communautés batwa au Parlement burundais de 2010 à 2015.

« Il faut signaler qu’au Burundi par rapport aux autres pays d’Afrique, il y’a des avancées significatives. Il y’a la reconnaissance de la participation des  peuples batwa dans les instances de prise des décisions. Et cela est mentionné dans la Constitution du Burundi, avec la cooptation de 3 batwa à l’Assemblée nationale et 3 batwa au Sénat », a-t-il informé. Continuer la lecture de FIPA 2018 : Vital Bambanze, « au Burundi, la question des autochtones a beaucoup évoluée »