Archives par mot-clé : Girafe

Biodiversité : Le plus vieux girafe mâle reproducteur d’Europe est mort

Sacha, le plus vieux reproducteur girafe mâle d’Europe, s’est éteint dans la matinée du 21 novembre 2017 à l’âge de 30 ans au Bioparc de Doué-la-Fontaine dans le Maine-et-Loire où il aura passé l’essentiel de sa vie, a indiqué le parc sur sa page Facebook.

C’est au milieu de son troupeau de femelles et de ses derniers ( Zarafa, Karami et Amadou Seyni ), que sacha est morte de vieillesse déclarait le jour même l’établissement. Cet animal qui aura largement contribué à la préservation de son espèce est né le 18 août 1987 au parc zoologique de Paris. Il était arrivé l’année suivante au zoo de Doué-la-Fontaine. Au fil du temps et de ses capacités reproductrices – 35 fois papa de girafons pour la majorité accueillis dans différents zoos européens mais aussi 53 fois grand-père, 20 fois arrière-grand-père et 2 fois arrière-arrière grand père – il avait acquis une certaine notoriété et avait largement contribué à la conservation de son espèce. Emblème du Bioparc, sa bonne santé faisait écho au programme de conservation des girafes du Niger que soutient le parc zoologique depuis plus de 15 ans.Sacha était une girafe du Kordofan ( Giraffa camelopardalis antiquorum ), une sous-espèce de girafe du Nord (Giraffa camelopardalis). En 2016, seulement 2.000 spécimens de Giraffa camelopardalis antiquorum ont été recensés en Afrique centrale, leur écosystème d’origine.Selon le Bioparc de Doué-la-Fontaine, ces animaux sont placés dans la catégorie « Préoccupation mineure » de la Liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Thierry-paul KALONJI

La girafe désormais sur la liste des espèces menacées

L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) alerte sur un nouvel animal en voie d’extinction. La girafe, un des plus grands animaux terrestres, rejoint le cercle fermé des espèces menacées.

girafe

Désormais la girafe, cet animal à l’allure digne et si gracieux, figure sur la liste déjà longue desanimaux vulnérables. Elle était jusqu’alors classée comme peu menacée. L’Union internationale pour la conservation de la nature, l’UICN, parle d’une extinction silencieuse. L’année dernière le nombre de girafes est passé sous la barre des 100 000 spécimens, soit 40% de baisse depuis 30 ans.

Le braconnage et la perte de son habitat, l’agriculture et l’exploitation minière expliquent cette disparition progressive de la girafe, mais pas seulement. Selon une récente étude de Nature les trois quarts des espèces animales et végétales sont victimes de commerce illégal, des loisirs ou de la subsistance. Une sur deux voit son habitat naturel comme les forêts disparaître au profit des plantations ou des élevages. Reste encore la menace du changement climatique qui concerne deux animaux vulnérables sur dix.

Avec la RFI