Archives par mot-clé : Kabalako

Environnement : Crise au GTCR-R, qui de COPIL et Kabalako a raison ?

L’on peut se permettre de croire en une crise qui se dessine au sein du Groupe de Travail REDD Rénové (GTCR-R). Tout est parti de la correspondance du comité de pilotage (COPIL) de cette organisation de la société, qui dans sa lettre datant du 28 décembre dernier a signifie à Julien Kabalako, coordonnateur national, la fin de son mandat administratif à la tête cette institution. Dans la même correspondance, le COPIL a également signifié l’impossibilité du renouvellement du mandat du coordonnateur national.

Une décision qui n’a pas plu à Julien Kabalako, qui selon lui, il ne revient pas au COPIL de prendre une telle décision. Car, argue-t-il, ni au COPIL, ni à l’Assemblée générale, aucune recommandation n’a fait allusion au non renouvellement de son contrat.

Que disent les statuts du GTCR-R ?

En tant qu’ASBL, le GTCR-R dispose des statuts, d’un règlement d’ordre intérieur et le livre de procédures internes de gestion. Les textes des statuts stipulent que l’équipe de coordination est recrutée par un cabinet indépendant. Et le manuel des procédures fixe les modalités en précisant que le staff dument recruté par le cabinet indépendant doit être lié au GTCR-R par un contrat de travail à durée déterminée. Et c’est le COPIL qui doit engager le GTCR. Continuer la lecture de Environnement : Crise au GTCR-R, qui de COPIL et Kabalako a raison ?

Forêt : La société civile environnementale éxige la démission de Amy Ambatobe

Le réseau et organisations de la société civile environnementale de la République démocratique du Congo, éxigent la démission du Ministre de l’Environnement et Développement durable, Amy Ambatobe. Dans une déclaration rendue publique ce vendredi 09 mars, ils reprochent au ministre, l’illégalité dans la réattribution de 3 concessions forestières aux entreprises chinoises.

«La RDC a pris des engagements dans le cadre de REDD, s’il y’a des personnes au sein du gouvernement qui foulent aux pieds ces engagements, alors que ce sont des engangements pris par un gouvernement, alors soit il annule les titres octroyés, soit, les personnes qui foulent aux pieds ces engagements doivent démissionner», a déclaré Joseph Bobia,  activiste indépendant et membre du GTCR-R (Groupe de Travail Climat Redd Rénové). Continuer la lecture de Forêt : La société civile environnementale éxige la démission de Amy Ambatobe