Archives par mot-clé : Kabila

Conservation : Joseph Kabila incinère plus d’une tonne d’ivoire d’éléphant à Kinshasa

Le Président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila Kabange, a procédé à l’incinération symbolique de plus d’une tonne d’ivoire d’éléphant, et plus d’une tonne d’écailles de pangolin. La cérémonie d’incinération a été organisée ce dimanche 30 septembre, au Parc animalier de la N’sele, situé dans les encablures de là ville province de Kinshasa.

Incinération symbolique de l’ivoire dans le Parc national de la Garamba, le mercredi 13 juin 2018, pour célébrer les 80 ans d’existences du parc.

« Aujourd’hui la RDC confirme et réaffirme sa détermination dans la lutte contre la criminalité environnementale. Nous avons voulu démontrer par cet acte que désormais les marchés de l’ivoire, de perroquets, et d’écailles de pangolin doivent être supprimés totalement », a indiqué le directeur général de l’ICCN (Institut Congolais pour la Conservation de la Nature), Cosma Wilungula.  

Pour le DG de l’ICCN, cette incinération est un  message fort en direction des braconniers et contrebandes à travers le monde entier. Au moins 15 tonnes de pointes d’ivoires ont été saisies, issues du braconnage et du commerce illicite des espèces animales protégées en RDC. « 15 tonnes d’ivoire ça fait au moins 5 mille éléphants abattus. Nous avons voulu faire voir que ça sert à rien de continuer à tuer les okapis, les éléphants, les pangolins parce qu’ils n’ont pas de prix, leur valeur est zéro », a-t-il précisé. Continuer la lecture de Conservation : Joseph Kabila incinère plus d’une tonne d’ivoire d’éléphant à Kinshasa

Salubrité : Quand Mwilanya vole au secours de Kimbuta pour assainir Kinshasa

Quelques années après la clôture du projet PARAU initié par l’Union européenne, la Ville de Kinshasa a connu un regain d’insalubrité  due notamment à la mauvaise gestion des déchets ménagers produits dans la capitale congolaise.  Kinshasa qui avait vu ses montagnes des déchets disparaitre pendant l’exécution du projet PARAU, en a vue renaitre à une vitesse de croisière, après le désengagement de l’UE et le bras de fer qui l’a opposé à l’ancien premier ministre, Matata Ponyon Mapon au Gouverneur de la ville, André Kimbuta Yango.

Le Dircab du Chef de l’Etat, Néhemie Mwilanya et le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta tournée de travil dans les communes de Kinshasa. (Photo, RD-Congoleaks).

Certains kinois se souviennent encore du feuilleton Kimbuta – Matata sur la gestion des acquis de ce projet de l’Union européenne, et du célèbre message du Gouverneur de la ville, joué en bouvle sur la télévision Kin24, « Papa Matata pesa mbongo, naboyi bana ya Kinshasa bakokufa na maladies. [Ndlr, Monsieur le premier donne l’argent pour assainir la ville afin d’éviter le pire…]». Un véritable cris d’alarme qui a fini par donner raison au Gouv, lors des inondations du janvier 2018, ayant couté la vie à plus de 50 personnes et causé de dégats matériels importants à Kinshasa. Face à cette situation dramatique, la présidence de la République n’a ménagé aucun effort pour voler au secours des kinois. Continuer la lecture de Salubrité : Quand Mwilanya vole au secours de Kimbuta pour assainir Kinshasa