Archives par mot-clé : MANIEMA UNION

Foret : Affaire Maniema Union à Ingende, la CNCEIB attire l’attention du juge en appel

Préoccupée par l’issue du procès instruit sous le R.P 13.032/FI au Tribunal de Grande Instance de Mbandaka siégeant en matière répressive en flagrance, la Coalition nationale de lutte contre l’Exploitation Illégale du Bois (CNCEIB), a dans d’une déclaration faite à Kinshasa, ce vendredi 12 juillet 2019, attiré l’attention du juge en appel,  pour corriger l’erreur commise par le premier juge. Car, estime-t–elle, le premier juge a rendu sa décision par confusion  dans l’affaire opposant la société civile de la province de l’Equateur (SOCIPEQ),  contre le prévenu PIE, de nationalité chinoise, représentant de la société Maniema Union 2.

Selon cette coalition de la société civile, le jugement rendu, ayant remis en liberté le prévenu PIE contient l’erreur qui appelle à la correction. « La sanction n’était pas conforme, parce qu’il [Ndlr : le prévenu PIE] avait exploité en dehors de la concession et la transaction s’est faite par rapport à la première préoccupation d’une clause sociale et non à l’exploitation en dehors d’une concession.   Ces sont des irrégularités que nous devons condamner. Comme l’affaire était mal rendue, nous  demandons au juge d’appel  de rendre justice », a déclaré J.R Bowela, chargé de la campagne au sein de CNCEIB. Continuer la lecture de Foret : Affaire Maniema Union à Ingende, la CNCEIB attire l’attention du juge en appel

Forêt : En RDC, les ONGs de l’Equateur saisissent officiellement la CAFI sur les cas Maniema Union

Dans une correspondance adressée à la CAFI (Initiative forestière en Afrique centrale), les Organisations de la société civile de la province de l’Equateur en République démocratique du Congo ont saisi officiellement cette institution qui finance des projets en RDC, sur la situation préoccupante qui prévaut actuellement au pays. Une situation caractérisée par l’impunité et la mauvaise gouvernance des ressources forestières.

Ces organisations pointent du doigt, Maniema Union, une entreprise appartenant à un haut cadre de l’armée congolaise. Cette entreprise d’exploitation industrielle de bois d’œuvre est accusée de semer la terreur dans la province, sous l’œil impuissant du gouvernement congolais.

La dernière en date, est le jugement prononcé par e Tribunal de Grande instance de Mbandaka, qui a acquitté un sujet chinois, arrêté en flagrance délit à Ingende. Continuer la lecture de Forêt : En RDC, les ONGs de l’Equateur saisissent officiellement la CAFI sur les cas Maniema Union