Archives par mot-clé : Mont ngafula

Environnement : 315 arbres distribués et plantés à Mont-ngafula

Les habitants du  quartier Kindele dans la commune de Mont-ngafula ont procédé ce vendredi 22 novembre à une activité de reboisement de leur milieu.  Au total, 315 arbres fruitiers ont été mise en terre dans  plusieurs parcelles de ce quartier, une initiative de l’ONG OCEAN avec son partenaire DIAKONIA. Cette action louable s’inscrit dans le cadre d’un projet de résilience et d’adaptation des communautés aux changements climatiques initiés par ces deux organisations.

Un jeune enfant plantant un arbre dans leur Parcelle à Kindele

Situé en aval de l’université de Kinshasa, le quartier Kindele est un milieu tristement célèbre pour des nombreuses têtes d’érosion qui le cerne. Une situation consécutive aux constructions anarchiques et à l’instabilité du sol.

« On a choisi ce milieu par ce que c’est un milieu à problème. On y enregistre beaucoup d’érosions et d’inondations » a expliqué Jules Mfatou, chargé de suivi et évaluation de l’ONG OCEAN. «  Le choix de ce milieu accidenté a deux objectifs. Le premier objectif est celui de stabiliser le sol grâce au reboisement et le deuxième consiste à lutter contre la pauvreté, puisque  ces arbres fruitiers peuvent constituer une source  de revenu  ».

Les avocatiers, les safutiers, les poiriers et les manguiers sont là le quatre types d’arbres qui ont été distribués aux habitants de ce coin de la capitale. Une distribution qui   précédée par une identification des bénéficiaires. Continuer la lecture de Environnement : 315 arbres distribués et plantés à Mont-ngafula

KINDELE : des milliers des familles privés d’eau potable

Désarroi et désolation tels sont les marques imprimées par la pluie qui s’est abattue dans la nuit du vendredi à samedi à Kinshasa. Les cris de détresse ont fusé de toute part, après cette averse qui a eu raison sur les habitants des certains quartier de la ville.

img-20170107-wa0007
Une tête d’érosion à Kindele dans la Commune de Mont Ngafula

A Kindele, un quartier de la commune de Mont-ngafula, traditionnellement en proie à des érosions, l’aqueduc provenant de la station de traitement d’eau de la LUKAYA pour alimenter ce quartier et ceux qui l’environnent a été coupé en deux, suite à une érosion sur la route Kimwenza

C’est sur des quartiers aux reliefs complètement modifiés que le soleil est apparu ce samedi dans la commune de Mont-Ngafula après une nuit pluvieuse qui a provoqué des inondations et des érosions telles de plaies bayantes.

Ces érosions ont emporté sur leurs passage les infrastructures de base. Privés d’eau potable, les habitants de Kindele se sont réveillés dans une totale désolation dans savoir à quel saint se vouer.

Ce quartier qui a passé plus de 5 ans sans eau potable à cause d’une érosion qui avait tronçonné la route au niveau de l’arrêt Makaya en 2006, devra à nouveau faire face à cette pénurie.

La principale tuyauterie qui emmène l’eau potable dans ce quartier a fini par avoir tort devant une tête d’érosion qui menaçait de couper la route Kimwenza précisément sur l’arrêt bambou.

Les efforts fournis en début de semaine par les agents de la Regideso pour protéger ce tuyau face à la fureur de cette érosion en attendant le lancement des grands travaux n’ont pas payé. A en croire les habitants de ce quartier, l’eau coulait dans le tuyau au moment où celui-ci s’est ébranlé. Ainsi, le mélange de l’eau de pluie et de celle qui coulait du tuyau coupé a porté un coup fatal aux habitants de l’avenue Lomela qui ont assisté avec impuissance à la transformation de leur avenue en un gigantesque cours d’eau.

La réparation de cette tuyauterie pour desservir la population de ce quartier est de toute urgence, au regard du nombre des foyers qui n’ont pas accès à l’eau en ce moment.

Depuis toujours, la route Kimwenza qui relie l’université de Kinshasa et le Lycée de Kimwenza est sans cesse sous des menaces d’érosions. Le manque de canalisation des eaux de pluie et les constructions anarchiques en sont les principales causes.

Thierry-Paul KALONJI