Archives par mot-clé : Mozambique

Forêts : La RDC et le Mozambique Signent des accords historiques pour réduire les émissions de carbone

La République démocratique du Congo (RDC) et le Mozambique, sont les premiers des 19 pays du Fonds carbone (FCPF) à signer des accords historiques avec la Banque mondiale qui récompensent les efforts des communautés pour réduire les émissions de carbone en s’attaquant à la déforestation et à la dégradation des forêts. L’information a été livrée ce mardi 12 février par cette institution de Breton Wood.

En plus de la réduction des émissions, ces programmes devraient également contribuer aux moyens de subsistance, notamment aux opportunités économiques offertes par l’utilisation intelligente des sols face au climat, ainsi qu’à la conservation de la biodiversité et des écosystèmes.

«Cet accord marque une étape importante dans les efforts du Mozambique pour lutter contre le changement climatique. La Banque mondiale et le FCPF ont joué un rôle déterminant dans la négociation et la sécurisation de cet accord », a déclaré Celso Correia, ministre du Territoire, de l’Environnement et du Développement rural du Mozambique. Continuer la lecture de Forêts : La RDC et le Mozambique Signent des accords historiques pour réduire les émissions de carbone

Catastrophe naturelle : l’effondrement d’une décharge publique fait 17 morts à Maputo

Dix-sept personnes ont trouvé la mort et plusieurs autres ont été blessés lundi dernier dans un quartier défavorisé de Maputo la capitale Mozambicaine, lorsqu’une décharge publique haute de 15 mètres, s’est effondrée après des fortes précipitations.

Hulene, c’est le nom de cette décharge qui s’est affaissée dans la nuit du lundi de suite des pluies qui se sont abattues sur la ville deMaputo après une longue période de sécheresse, ensevelissant ainsi Sept maisons.

« Jusqu’à présent, 17 corps ont été découverts. Nous craignons d’en retrouver d’autres », a déclaré Despedita Rita, une élue locale, à la presse.

Pour rappel, un quart de l’agglomération de Maputo soit 4 millions d’habitants, est privé d’eau potable car le gouvernement Mozambicain avait décidé d’alimenter en priorité l’agriculture et la production d’électricité, à cause de la sécheresse qui sévit en Afrique australe notamment au Mozambique.

Thierry-Paul KALONJI