Archives par mot-clé : Mukandila

Agriculture  : Le mode de conservation traditionnelle des aliments face aux opportunités d’incubateurs d’agri business

La conservation des produits agricoles destinés à l’alimentation est une pratique courante dans les ménages en Afrique subsaharienne. L’approvisionnement en denrées de première nécessité dépend du pouvoir d’achat de chaque foyer. Quelque soit leur géométrie variable, tous les ménages ont tendance à recourir au mode traditionnel de conservation des aliments qui consiste à les chauffer pour les garder sans fermenter jusqu’au lendemain. Sans se poser de question sur la qualité de ces produits, l’initiative d’incubateurs d’agri business vise à garantir la sécurité alimentaire et améliorer la nutrition et la santé des consommateurs.

La conservation des produits agricoles est souvent perçue comme une manière rationnelle de gérer, sans abus ni gaspillage des stocks disponibles d’aliments dans le but de prévenir le manque en cas des calamités naturelles (sécheresse, inondation). Cette gestion parcimonieuse domestique des denrées alimentaires disponibles vise également à ne pas exposer le foyer à la rupture d’aliments étant donné que la faible production des biens ne garantit pas un approvisionnement au quotidien sur le marché. Le ménage moyen consomme donc une partie de la nourriture du jour et en garde une autre pour le lendemain. Continuer la lecture de Agriculture  : Le mode de conservation traditionnelle des aliments face aux opportunités d’incubateurs d’agri business

Ressources naturelles : L’alimentation, le vrai carburant d’une industrie extractive

Entre Mai 2013 et Mai 2017, le guichet unique de création d’entreprise congolais a validé 6181 entreprises créées. La République démocratique du Congo continue bien de séduire les investisseurs qui se bousculent au portillon de ce pays dont le sous-sol compte parmi les plus riches du monde, ce qui fait dire du Congo un scandale géographique.

Si les forêts, le commerce et les hydrocarbures intéressent  les  entrepreneurs, le secteur minier  est le premier secteur de productivité nationale  au regard de sa contribution au trésor public de l’ordre de 82,2% selon le rapport ITIE-RDC de 2015.

Le secteur formel des mines emploie 47 901 contre  27 669 sous-traitants soit 79 369 nationaux. Une main d’œuvre importante et dont le travail consiste à produire et produire davantage de minerais. Si le rôle de l’outil  de production n’est pas à démontrer,  la qualité de la main d’œuvre reste quant à elle un facteur déterminant dans cette industrie extractive. Continuer la lecture de Ressources naturelles : L’alimentation, le vrai carburant d’une industrie extractive

Environnement : Le quartier mbanzalemba entamé par une érosion

La population du quartier mbanzalemba dans la commune de Lemba est sur le qui-vive chaque fois qu’il pleut à Kinshasa. Une érosion de 5 mètres de profondeur a effacé près de 80m de l’avenue Limete. Selon les experts et l’intendance générale de l’Université de Kinshasa, située en amont de ce quartier, les eaux de pluie qui proviennent des homes 10,20,30,80,150 et du plateau des résidants sont à la base de la destruction de cette avenue.

Les canalisations qui par ailleurs datent, sont toutes bouchées. Comme si cela ne suffisait pas, des malins ont même construit sur un caniveau empêchant occasionnant ainsi une déperdition des eaux.

Le mouvement Alerte, une ong de défense des droits socio-économique et culturel situé dans le coin et a entrepris de sensibilisation les habitants en vue d’arrêter la progression de ce ravin qui a déjà englouti près de 40 maisons.  » Nous avons été à l’intendance de l’Université de Kinshasa et selon ses études menées, il se dégage 4 raisons à la base de ce qui nous arrive. Il y a le changement climatique , la densité de la population qui a augmenté, les canalisations et les routes bouchées « , a indiqué Fidèle président du mouvement Alerte. Continuer la lecture de Environnement : Le quartier mbanzalemba entamé par une érosion