Archives par mot-clé : Nonault

Brazzaville : Le gouvernement réagit aux accusations de Greenpeace contre la campagne de greenwashing

Réagissant aux accusations portée contre lui par l’ONG Greenpeace, au sujet de la campagne de greenwashing actuellement menée par la République du Congo en dévoilant sa mise aux enchères de trois blocs pétroliers au cœur des tourbières récemment découvertes, le gouvernement congolais par l’entremise de la ministre du tourisme et de l’Environnement, a tenu à fixer l’opinion sur le sens de la décision relative à l’attribution desdits blocs.

Des chercheurs dans les tourbieres à Lukolama (Province de l’Equateur). Crédit Photo infoCongo.

« Le gouvernement congolais est parfaitement conscient de l’importance de la préservation des tourbières et de leur impact sur l’équilibre climatique mondial, ainsi que sur la nécessité de protéger la biodiversité. Il agit et continuera d’agir », peut-on lire dans ce communiqué.

Les permis d’exploitation attribués ou à attribuer par appel d’offre dans la zone de tourbières de la cuvette centrale stipulent tous que la loi congolaise sur la protection de l’environnement (et ses textes d’application), s’appliquent en ce qui les concerne.

« Conformément à la loi, une étude d’impact environnemental transparente et publique sera donc réalisée préalablement au démarrage de toute activité, ses conclusions détermineront si ladite sera ou non autorisée », renchérit ce communiqué signé par la Ministre du Tourisme et de l’Environnement, Arlette Soudan Nonault. Continuer la lecture de Brazzaville : Le gouvernement réagit aux accusations de Greenpeace contre la campagne de greenwashing

Indonésie : lancement d’un centre international dédié aux tourbières tropicales

Des représentants des gouvernements de la République démocratique du Congo (RDC), de la République du Congo et de la République d’Indonésie se sont réunis à Jakarta mardi 30 octobre 2018 et ont convenu de coopérer à la création du Centre international des tourbières tropicales (ITPC). Un secrétariat intérimaire sera hébergé par l’Indonésie et assisté par le Centre de recherche forestière internationale (CIFOR).

Environ 400 personnes ont assisté à la cérémonie de lancement, présents étaient notamment la Ministre du Tourisme et de l’Environnement de la République du Congo, Mme Arlette Soudan-Nonault, et le Directeur général des Forêts de la RDC  et représentant personnel du Ministre de l’Environnement et du Développement durable, M. Jose Ilanga Lofonga, ainsi que des représentants d’organisations internationales, d’universités et de centres de recherche, du secteur privé, de la société civile, de bailleurs et de praticiens.

La Ministre indonésienne de l’Environnement et des Forêts, Siti Nurbaya, a déclaré que son pays était prêt à partager ses expériences dans la gestion de ses 15 millions d’hectares de tourbières. « L’expérience de l’Indonésie remonte au début du siècle dernier, lorsque les tribus de Kalimantan géraient les tourbières de manière durable à des fins de subsistance », a-t-elle déclaré. Continuer la lecture de Indonésie : lancement d’un centre international dédié aux tourbières tropicales

Fonds bleu : Début à Brazzaville des travaux du segment ministériel de la Commission Climat du Bassin du Congo

Les ministres de l’environnement et autres experts techniques venus de pays membres de la Commission Climat du Bassin du Congo se sont réunis ce vendredi 27 avril, à Brazzaville (République du Congo), pour préparer le dossier à soumettre aux Chefs d’Etats et de gouvernements qui devront se réunir le dimanche 29 avril 2018, dans la capitale congolaise pour opérationnaliser le Fonds pour le climat, instrument financier de ladite commission.

Photo prise lors du démarrage des travaux du segment ministériel de la Commission Climat du Bassin du Congo à Brazzaville (République du Congo).

Pour le Premier ministre de la République du Congo, Clément Mouamba, le moment est venu de rendre opérationnel le Fonds bleu en vue de mobiliser des financements nécessaires pour le développement des communautés. Continuer la lecture de Fonds bleu : Début à Brazzaville des travaux du segment ministériel de la Commission Climat du Bassin du Congo

Abidjan – Convention de Bamako : « L’Afrique n’est pas la poubelle du monde »

« L’Afrique n’est pas la poubelle du monde », tel est le message lancé au reste du monde par les parties à la Convention de Bamako. Réunis depuis ce mardi 30 janvier, à d’Abidjan, capitale de la Cote d’ivoire, les délégués des 25 Etats ayant ratifié ladite convention devront faire le point sur l’état d’avancement de la Convention et explorer les pistes de solutions à l’épineux problème de gestion de déchets produits par les africains et ceux considérés comme transfrontières en provenance d’autres continents, notamment l’Europe.

Photo de famille prise lors de la 2è édition de la conférence des partie à ma Convention de Bamako à Abidjan. (crédit photo, Raoul SIEMENI – Receiac).

« La Vision pour une Afrique sans pollution doit nous interpeller tous. Etats et dirigeants du secteur privé et la société civile, afin que nous puissions mettre en œuvre de manière transparente et des actions commune pour lutter contre toute sorte de pollution », a déclaré la présidente sortante de cette Convention, Aida Keita M’bo. Continuer la lecture de Abidjan – Convention de Bamako : « L’Afrique n’est pas la poubelle du monde »

Bassin du Congo : Ce qu’il faut retenir de la conférence extraordinaire de Brazzaville

Les ministres de l’Environnement et des Finances de la CEEAC (Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale) et de la CEA (Communauté Est – Africaine), réunis à Brazzaville le jeudi 05 octobre 2017, ont entériné la feuille de route produite lors des travaux du segment des experts la sous-région, en vue d’opérationnaliser la Commission du Bassin du Congo, et le Fonds bleu pour le Bassin du Congo.

La Commission du Bassin du Congo est l’un de trois blocs créés en novembre 2016, à Marrakech, lors du premier Sommet africain de l’action en faveur de la co-émergence de l’Afrique, tenue en marge de la COP22. Continuer la lecture de Bassin du Congo : Ce qu’il faut retenir de la conférence extraordinaire de Brazzaville