Archives par mot-clé : offre

Opportunité : Appel à candidature pour les journalistes environnementaux de la RDC

PREMIÈRE ÉDITION DU « CONCOURS FORETS POUR LE JOURNALISME ENVIRONNEMENTAL »
SEMAINE DE LA SCIENCE 2019, UNIKIS

Le projet FORETS organise un concours de reportage entre journalistes spécialisés dans des questions environnementales en République démocratique du Congo. Tous les participants sélectionnés auront l’opportunité de recevoir une formation dans le cadre de la « Semaine de la science 2019 » à l’Université de Kisangani. Ils auront ainsi accès à des scientifiques, une visite sur le terrain, et l’orientation d’une journaliste et formatrice de renom international. Après la formation, les journalistes devront produire un reportage approfondi sur un sujet choisi. Les trois meilleurs seront récompensés par un prix.

Objectif :

Promouvoir un journalisme de haut niveau sur les questions environnementales en République Démocratique du Congo.

Conditions :

Le concours est ouvert à 12 journalistes uniquement.
Les participants doivent être disponibles pour voyager à Kisangani du 29 avril au 4 mai 2019.
Pour les 12 participants, FORETS prendra en charge des billets d’avion nationaux aller-retour pour Kisangani, hôtel pour 5 nuits, 3 déjeuners, et une indemnité de 120 USD pour les repas et dépenses supplémentaires.
Tous les types de média sont acceptés (e.g. radio, presse écrite, télévision).
Si les participants travaillent exclusivement pour un média, ils doivent fournir une autorisation écrite pour participer à cette activité, exprimant l’intérêt à publier la pièce produite.
Les participants doivent avoir une bonne compréhension orale et écrite de l’anglais pour pouvoir bénéficier des prix offerts.
Le projet FORETS a le droit de reproduire tout matériel produit dans le cadre de cette activité.
Les participants seront sélectionnés par le CIFOR, la Délégation de l’UE en RDC, et la Green Journalists Network.
Le jury d’attribution du prix sera composé d’un scientifique du CIFOR, d’une journaliste internationale et d’un représentant de la Délégation de l’UE.

Dérivables :

Les journalistes sélectionnés s’engagent à publier et envoyer leur reportage avant le vendredi 31 mai. Les trois reportages gagnants seront sélectionnés vendredi 21 juin.

L’offre iciAppels à candidatures – Science Week – Formation des journalistes

 

Opportunité : La Banque mondiale recrute 20 doctorants en Afrique subsaharienne

  • La Banque mondiale recrute 20 étudiants-chercheurs ressortissants de pays d’Afrique subsaharienne, en cours d’études doctorales ou ayant obtenu leur doctorat, afin d’effectuer une mission de six mois à la Banque mondiale.
  • L’objectif est de renouveler et d’étoffer le vivier d’experts du développement au sein de la Banque mondiale et de permettre à ces candidats de mieux comprendre la mission et les activités de la Banque mondiale.
  • En contribuant aux recherches, aux missions d’assistance technique, aux opérations de prêt et à d’autres activités essentielles, les étudiants-chercheurs retenus pourront se perfectionner et mettre en pratique les théories du développement.

Programme de recrutement d’étudiants-chercheurs africains : réunir les meilleurs talents au service de la mission de développement de la Banque mondiale.

Les établissements d’enseignement supérieur d’Afrique subsaharienne regorgent de jeunes talents. Depuis 2014, la Région Afrique de la Banque mondiale, dans le cadre de sa mission, entend se rapprocher de la future génération d’intellectuels africains — doctorants ou jeunes docteurs qui s’efforcent, de faire la différence dans leurs pays respectifs, en produisant des connaissances.

Ce programme annuel de recrutement d’étudiants-chercheurs donne l’occasion aux jeunes Africains et au personnel de la Banque mondiale de vivre une expérience unique. Les dix candidats sélectionnés passeront au moins six mois au siège de la Banque mondiale, à Washington DC, ou dans les bureaux de pays de l’institution. Ils y acquerront une expérience concrète des activités du Groupe. Ils seront ensuite encouragés à postuler au prestigieux programme des jeunes professionnels de la Banque mondiale, véritable tremplin pour une carrière dans le domaine du développement au sein de l’institution. Ce programme permet également au personnel de la Banque mondiale de renforcer ses capacités, de se confronter de manière fructueuse à des perspectives nouvelles et de bénéficier de travaux de recherche de pointe.

La date d’ouverture des candidatures pour la session 2018 du programme de recrutement d’étudiants-chercheurs d’origine africaine est fixée au 26 septembre 2017, sachant que les candidats retenus devront se rendre disponibles pour le 31 janvier 2018.

« Ce programme m’a permis d’avoir d’échanger directement avec les experts du Groupe de la Banque mondiale sur le terrain et de profiter de toute l’étendue de leur savoir. J’ai aussi pu me faire connaître et je pense que cela va considérablement m’aider dans ma carrière », explique Christelle Meniago, jeune docteur du programme 2017, originaire du Cameroun. « Comme j’avais déjà obtenu mon doctorat, ce programme a été un véritable tremplin professionnel. Je suis convaincue que l’expérience acquise ici m’aidera à être plus efficace tout au long de ma carrière. Dès la fin du programme, j’envisage de postuler à la Banque mondiale et dans d’autres grandes organisations internationales », conclut-elle.

Pour en savoir plus sur les conditions d’admission et le programme, cliquez ici. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 19 novembre 2017.

Environews-RDC