Archives par mot-clé : Opportunités

opportunité : la FAO lance un appel à manifestation d’intérêt

 

(Date de clôture :   12 septembre 2017 à 12:00, heure de Kinshasa)

Enregistrement dans la base de données des fournisseurs de la FAO

Dans le cadre de la mise à jour périodique de sa base de données des fournisseurs potentiels de biens, de travaux ou de services, la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture) en RDC invite les entreprises et autres organisations œuvrant dans les domaines suivants (ou dans des secteurs connexes), à s’enregistrer ou à mettre à jour leurs données :

  • Machinerie & Equipement agricoles, d’élevage et de pêche ;
  • Intrants agricoles, d’élevage et de pêche ;
  • Equipements d’irrigation / drainage ;
  • Equipements de laboratoire ;
  • Equipements de Communication ;
  • Matériels roulants (véhicules, motos, etc.) et pièces détachées y relatives ;
  • Matériels & consommables électriques & électroniques et informatiques ;
  • Mobiliers divers (métallique ou en bois) & fournitures de bureau ;
  • Matériels électroménagers ;
  • Travaux de génie civil ou de génie rural ;
  • Services d’imprimerie / reprographie / traitement d’images et montage vidéo ;
  • Services de publication/diffusion d’informations et données ;
  • Services de conception/confection de matériels de promotion/visibilité (t-shirts, casquettes, panneaux d’affichage, spots etc.) ;
  • Travaux divers de conception et de consultance (études, conseils, formation) ;
  • Services de location de véhicules ;
  • Services de transport de biens, de livraison et de déménagement ;
  • Services de dédouanement de marchandises ;
  • Services d’hébergement, de restauration et de location d’espaces de réunion ;
  • Services voyages (vente de billets d’avion) ;
  • Services de maintenance et de réparation de matériels divers (véhicules, motos, matériels informatiques, électrique et de bureau, climatiseurs, réparations/maintenance sur bâtiments, électroménager, etc.) ;
  • Services d’approvisionnement en carburant ;
  • Services de fumigation/désinfection/désinsectisation et gestion de déchets ménagers ;
  • Services de nettoyage de bureaux.

 

Le formulaire d’enregistrement des fournisseurs FAO peut être gratuitement obtenu à la réception du Bureau central de la FAO à Kinshasa, dans tous les sous-bureaux de l’Organisation dans le pays, ou à l’adresse email cd-procurement@fao.org.

 

Le dossier complet (manifestation d’intérêt, formulaire d’enregistrement rempli et documents administratifs demandés – voir formulaire) peut être déposé :

soit à la réception/Secrétariat du Bureau de Représentation de la FAO/RDC à Kinshasa (Bld du 30 juin)

soit dans les bureaux de la FAO sur toute l’étendue du territoire,

 

ou envoyés par email à l’adresse suivante :cd-procurement@fao.org.

 

Les prochains appels d’offres se feront sur invitation uniquement des fournisseurs enregistrés dans la base de données de l’Organisation. 
Pour tout complément d’information, appeler le (+243) 819905034  ou le (+243) 817955683

Salubrité : les jeunes sensibilisés sur les opportunités d’affaires qu’offre le recyclage des déchets

La Génération nouvelle des innovateurs (Geni), a sensibilisé les jeunes de Kinshasa sur le recyclage de déchets plastiques et la protection de l’environnement, ce jeudi 25 mai. Cette action qui s’est inscrit dans le cadre du premier Salon de l’environnement, avait pour but de présenter à la jeunesse kinoise les opportunités d’affaires qu’offre le recyclage des déchets plastiques qui jonchent les artères, les caniveaux et les rivières de la ville de Kinshasa.

« Nous avons voulu amener les jeunes à comprendre l’importance de l’environnement. Les conscientiser à s’impliquer dans la lutter contre l’insalubrité et à devenir des citoyens responsable ». A déclaré la Coordonnatrice de cette organisation, Gloria Lwamba. « Les jeunes doivent se réveiller car le Congo de demain leur appartient », a t-elle précisé.

La jeunesse congolaise doit s’engager pour une auto prise en charge et la création d’emplois. Gloria Lwamba estime que le secteur de l’environnement présente beaucoup d’opportunités que les jeunes doivent saisir pour se développer et développer le pays.

Pour Gradi-Deo Ntabira, l’un des intervenants à ce Salon, les déchets plastiques sont une opportunité pour chaque jeune d’entreprendre et de s’auto créer de l’emploi. « Notre pays a aujourd’hui plus des demandeurs d’emploi que des créateurs d’emplois. Il faut que gouvernement de la RDC et les différents bailleurs de fonds aident les jeunes à saisir les opportunités qui se présentent dans le domaine de l’environnement pour se développer et créer des emplois », a-t-il souligné.

Plusieurs experts considèrent que le recyclage des déchets à Kinshasa s’apparente à un effet de mode qu’à une prise de conscience réelle. « Je salue cette initiative et j’en félicite les organisateurs. Il est vrai que cette culture prend de l’ampleur c’est qui est une bonne chose. Mais il faut que ceux que les jeunes prennent réellement conscience des enjeux de l’heure et trouvent des mécanismes pour endiguer les conséquences de pollution liées aux déchets plastiques dans la ville de Kinshasa », souligné le Coordonnateur de Congo green Citizen, Patrick Kasele.

La ville de Kinshasa produit plusieurs centaines de milliers de tonnes des déchets ménagères dont une grande partie est composé des déchets plastiques. La bonne gestion de ces immondices pourrait contribuer d’une manière ou d’une autre à booster l’économie du pays en même temps assainir la ville, contribuer à la lutte contre la dégradation du sol et générer des emplois.

Jennifer LABARRE