Archives par mot-clé : PIF

Agriculture : « Les réalisations de PIREDD dans le Maï Ndombe constituent des cas d’exemples à partager », (Jean Minengu)

Une Délégation de la Présidence de la République vient d’effectuer une visite de terrain dans la Province du Mai-Ndombe, pour se rendre compte des réalisations obtenues dans le cadre du Projet Intégré REDD. Pour le Professeur Jean Minengu, Conseiller du Président de la République au Collège Urbanisme et Environnement, « ces réalisations constituent des cas d’exemples à partager pour illustrer comment la conservation de la nature et le développement communautaire peuvent se réaliser concomitamment et contribuer ainsi à la réduction de la pauvreté des populations ».  

Selon le communiqué sectionnant la fin de cette mission, « plusieurs résultats patents sont à mettre à l’actif des projets exécutés par le WWF-RDC dans la province du Mai-Ndombe. Il s’agit entre autres des plantations agro-forestières, des routes réhabilitées, des ponts en construction, des vergers d’arbres fruitiers mis en place, des palmeraies installées, des associations structurées ».   Continuer la lecture de Agriculture : « Les réalisations de PIREDD dans le Maï Ndombe constituent des cas d’exemples à partager », (Jean Minengu)

Forêt : Validation du rapport PIF 2018, APEM relève des irrégularités

Quelques jours après la validation du rapport 2018 du PIF (Programme d’Investissement pour la forêt), les réactions n’ont pas tardé.  L’Ong Actions pour la Promotion et protection des peuples et Espèces Menacés (APEM), est la première à décrier les affirmations contenues dans ce rapport, surtout en ce qui concerne la province de Mai-Ndombe.

Dans une correspondance adressée au PIF, APEM relève qu’il y’a des choses dans ce rapport qui sont vraies et d’autres qui ne le sont pas. « Il s’agit d’une déclaration faite par nos points focaux qui sont dans le Mai-Ndombe et dans d’autres provinces.  Nous avons constaté qu’il y avait d’abord un problème d’information et de sensibilisation. Ce ne sont pas toutes les communautés qui sont informées comme nous présente ce rapport », a expliqué Blaise Mudodosi, Coordonnateur de cette Ong.

A en croire cette correspondance, les diverses missions effectuées sur terrain dans les cadre du PIREDD et de la concession de WWC, « les communautés n’obtiennent pas suffisamment d’information, elles sont représentées de manière sélective dans les Comités locaux de Développement, lors du comité de pilotage sans légitimité communautaire ». Continuer la lecture de Forêt : Validation du rapport PIF 2018, APEM relève des irrégularités

Forêt : Validation du rapport 2018 du Programme d’investissement pour la forêt de la RDC

Le rapport du Programme d’Investissement pour la Forêt (PIF) 2018 de la RDC a été validé et adopté le samedi 25 mai 2019, à l’issue d’un atelier national des parties prenantes organisé par le Ministère de l’Environnement et développement durable à Kinshasa.

De ce rapport il ressort des avancées réalisées dans le cadre de la mise en œuvre de deux projets financés par les ressources dudit programme, à savoir le projet de Gestion Améliorée des Paysages Forestiers (PGAPF) pour un montant de 36,9 millions de dollars. Ce projet a été supervisé par la Banque mondiale. Le deuxième projet qui a connu également le succès est Projet Intégré REDD+ dans les bassins de Mbuyi Mayi, Kananga et Kisangani (PIREDD-MBKIS), pour un montant de 21, 5 millions de dollars, supervisé par la Banque africaine de Développement.

« Ce rapport a une importance très capitale parce que nous sommes engagés depuis 2009 dans le processus de la réduction des émissions de gaz à effet de serre dûs à la déforestation et à la dégradation des forêts. Aujourd’hui, nous aurons au moins ces éléments dans un rapport qui nous permettrons de savoir l’état financier du processus REDD en RDC », a déclaré Benjamin Toirambe, Secrétaire Général au ministère de l’Environnement et développement durable. Continuer la lecture de Forêt : Validation du rapport 2018 du Programme d’investissement pour la forêt de la RDC

Economie verte : Clôture de l’Assemblée générale sur la révision des textes organiques de l’ACFCA

C’est ce mercredi 08 mai, que s’est clôturée à Kinshasa, les travaux de l’Assemblée générale extraordinaire d’ACFCA (Alliance congolaise pour les foyers et combustibles améliorés) sur la révision des textes organiques.

Ces travaux de deux jours organisés avec l’appui du Programme d’Investissement pour la Forêt (PIF) avaient pour objectif de redynamiser l’ACFCA, en vue de lui apporter un nouveau souffle et un nouvel horizon. « Nous sommes satisfaits du résultat parce que les objectifs ont été atteints. Ici  le plus grand travail était la révision du statut et du  règlement d’ordre  intérieur, et la proposition  d’un manuel de procédures administratives, financières et comptables et cela  a été atteint au moins à 90%. », a déclaré Gustave Matayabo, président du Conseil d’Administration de l’ACFCA.

Continuer la lecture de Economie verte : Clôture de l’Assemblée générale sur la révision des textes organiques de l’ACFCA

Economie verte : Le PIF apporte un appui à la redynamisation de l’ACFCA

Les parties prenantes intervenant dans le secteur des foyers améliorés se sont retrouvées à Kinshasa, ce mardi 07 mai, dans le cadre de leur Assemblée générale extraordinaire, en vue de réfléchir sur les nouvelles stratégies susceptibles de redynamiser leur entité, et adopter des solutions adéquates pour rendre efficiente les solutions qu’elle propose  dans lutte pour l’autosuffisance dans la cuisson en RD Congo.

Foyer amélioré JIKO MAMU de l’entreprise Biso na bino, membre de l’ACFCA.

Réunis au sein de l’ACFCA (Alliance congolaise pour les foyers et combustibles améliorés), les acteurs de cette organisation non gouvernementale ont à travers les travaux de cette Assemblée générale extraordinaire, focalisé  leurs réflexions sur la promotion des foyers améliorés sur les marchés de Kinshasa et de toute la République démocratique du Congo.

« Le ministère de l’Environnement et Développement durable à travers le PIF (Programme d’investissement pour la forêt), a recruté un juriste non seulement pour assister  l’Alliance sur la promotion des foyers améliorés, mais également pour  réviser son texte organique. Grâce à cet accompagnement, nous allons protéger nos forêts » a déclaré Gustave Matayabo,  président du Conseil d’administration de l’ACFCA. Continuer la lecture de Economie verte : Le PIF apporte un appui à la redynamisation de l’ACFCA

Forêt : Amy Ambatobe palpe du doigt les réalisations du PIF dans le Mai-Ndombe

Le ministre congolais de l’Environnement, et Développement durable, Amy Ambatobe Nyongolo a séjourné dans la province de Mai-Ndombe, en vue de se rendre compte de l’état d’exécution du projet de Gestion Améliorée des Paysages Forestiers, mis sur pied par le Programme d’Investissement pour la forêt, ceci avant la clôture dudit projet dans une année.

Amy Ambatobe Nyongolo, Ministre de l’Environnement et Développement durable de République démocratique du Congo, lors de la remise des batiments du projet PIREDD/PLATEAUX à Mushie.

Durant une semaine, la délégation ministérielle a visité plusieurs sites où est exécuté ce projet, question pour le ministre et son équipe de dresser le bilan de différentes activités développées dans cette nouvelle province issue du démembrement.

Accompagné du ministre provincial de l’environnement de la province du Maï-Ndombe, Amy Ambatobe a visité les sites agroforestiers des villages LILALA et BISIALA dans le Sud-Kwamouth, de sites qui s’inscrivent dans le cadre de la composante 1 du PIREDD/PLATEAUX. Une descente qui lui a permis d’installer un dialogue franc avec les bénéficiaires de ce projet, notamment les comités locaux de développement (CLD). Continuer la lecture de Forêt : Amy Ambatobe palpe du doigt les réalisations du PIF dans le Mai-Ndombe