Archives par mot-clé : RDC

Santé : Le choléra progresse dans l’ombre d’Ebola en RDC

Alors qu’elle avait fait près de 1200 morts, l’an dernier, le nombre /9*-de cas de l’épidémie de choléra est reparti à la hausse depuis trois semaines et a atteint les mêmes  niveaux qu’en 2017, ce qui avait donné lieu à sa pire flambée en près de 25 ans, en RDC.

Séance de formation des agents du Ministère de Santé publique à Kinkole. (Photo, Serge Ntumba/Environews-RDC)

« L’histoire du début de l’été dernier est en train de se répéter », met en garde Didier Bompangue, coordonnateur du Programme d’Elimination du Choléra au Ministère de la Santé publique de la RDC. Il s’inquiète de voir la progression du choléra suivre la même courbe qu’à pareille date, l’an dernier.

Les experts consultés par la presse estiment qu’environ  1157 personnes sont mortes de cette épidémie l’an dernier en RDC sur près de 55000 cas répertoriés. Pourtant, Didier Bompangue prévient que sans la mise en place des mesures très urgentes,  la flambée de cette année  risque d’être plus forte que celle de l’an dernier. Continuer la lecture de Santé : Le choléra progresse dans l’ombre d’Ebola en RDC

Conservation : Du pétrole oui, mais pas dans les parcs de la RDC

L’exploitation pétrolière en République démocratique du Congo oui, mais pas dans les aires protégées et parcs. C’est en ces termes que se résume la déclaration de la société civile environnementale nationale et internationale. La déclaration faite ce mardi, vient en réaction à la décision du gouvernement congolais de mettre en place deux commissions interministérielles devant s’atteler sur la désaffectation partielle des parcs des Virunga et de la Salonga, en vue d’une éventuelle exploration et exploitation pétrolière.

Las acteurs de la société civile sont montés au créneau pour dénoncer l’obstination du gouvernement congolais à poursuivre ce projet qu’ils jugent de nocif. Ils ont réitéré leur appel au gouvernement congolais à mettre un terme à ce projet de désaffectation partielle de ces deux cites précités, qui selon eux, vise en réalité la disparition programmée de ces parcs.

« Nous tenons à préciser que la société civile n’est pas contre le pétrole, mais plutôt, elle est contre l’exploitation pétrolière dans les parcs. La question que l’on se pose est de savoir pourquoi on ne va pas exploiter dans le Lac Albert où il y’a beaucoup de pétrole, seulement dans les aires protégées. Nous demandons au gouvernement congolais de respecter simplement ses engagements nationaux et internationaux, notamment l’accord de Paris sur le climat », a indiqué René Ngongo, coordonnateur de l’ong OCEAN. Continuer la lecture de Conservation : Du pétrole oui, mais pas dans les parcs de la RDC

Biodiversité : l’ONG Synergie verte s’oppose à l’exploitation du pétrole dans les Virunga et la Salonga

L’ONG Synergie verte, a au cours d’un point de presse tenu à Kinshasa, fustigé la décision du gouvernement congolais sur la désaffectation partielle des parcs des Virunga et de la Salonga en vue d’une éventuelle exploitation pétrolière. Pour cette organisation membre de la Société civile, le gouvernement fera mieux d’abandonner cette décision nocive pour la biodiversité dans ces deux parcs emblématiques de la RDC.

« Le pétrole est une énergie polluante. Il accélère non seulement les changements climatiques dangereux pour la biodiversité, mais il occasionne également un préjudice considérable aux populations animales, aux communautés locales, et à l’environnement », a déclaré le coordonnateur de cette organisation, Patrick Bakwa. « La décision gouvernementale sur l’exploitation du pétrole dans les deux parcs n’est pas vraiment réfléchie d’autant plus que toutes les études préalables n’ont pas été faites à cet effet ».

Continuer la lecture de Biodiversité : l’ONG Synergie verte s’oppose à l’exploitation du pétrole dans les Virunga et la Salonga

RD Congo : 86%  des congolais ont une préoccupation pour l’environnement (étude)

Une étude menée au mois de février dernier par Target, un cabinet d’etudes et recherches, et publié récemment à Kinshasa, révèle que l’environnement est une préoccupation pour la grande majorité des Congolais (86%). Cela est remarquable au niveau de toutes les tranches d’âge, de sexe, d’occupation et provinces.

L’étude a consisté à demander à un échantillon répartis à travers les 26 chefs- lieux des Provinces de la République démocratique du Congo, si l’environnement constitue une préoccupation pour eux. A ce niveau pas seulement de déterminer la proportion des congolais qui sont préoccupés par mais aussi de ressortir les raisons pour lesquelles ils préoccupent. Continuer la lecture de RD Congo : 86%  des congolais ont une préoccupation pour l’environnement (étude)

Santé : Un atelier sur le plan de riposte contre ebola

Le ministère de la santé congolaise a annoncé ce mercredi 13 juin, la tenue d’un prochain atelier régional sur le plan de contingence transfrontalier qui sera complété par un exercice de simulation grandeur nature d’une riposte transfrontalière.

Le directeur du Programme élargi de vaccination de la RDC, le premier à recevoir le vaccin contre Ebola à Mbandaka.

Pour ce faire, « le ministre de la santé, le Dr. OLY ILUNGA a échangé ce mardi 12 juin avec ses homologues de la République du Congo et de la République centrafricaine sur cette solution, ensemble ils ont abordé la question de la collaboration transfrontalière en suggérant des rencontres permanentes entre leurs équipes techniques respectives, lors d’une téléconférence depuis le centre des opérations d’urgence de Kinshasa », a rapporté le ministère de la santé dans un communiqué. Continuer la lecture de Santé : Un atelier sur le plan de riposte contre ebola

Environnement : Chaque année, le monde consomme près de 5.000 milliards de sacs en plastique, selon l’ONU

Environ 5.000 milliards de sacs en plastique sont consommés chaque année dans le monde, soit presque 10 millions par minute, révèle un rapport de l’ONU publié à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement.

Des déchets plastiques sur une plage. (Crédit photo, WWF).

Selon ce rapport,  « si le mode de consommation actuel et les pratiques de gestion des déchets  se poursuivent, on comptera près de 12 milliards de tonnes de déchets plastiques dans les décharges et  l’environnement à l’horizon 2050 ». Continuer la lecture de Environnement : Chaque année, le monde consomme près de 5.000 milliards de sacs en plastique, selon l’ONU

Forêt : des journalistes formés à l’utilisation de l’Atlas forestier à Kinshasa

Plus de dix journalistes de Kinshasa ont été formés à l’utilisation de l’Atlas forestier en ligne. La séance de renforcement des capacités des professionnels de médias spécialisés dans les questions environnementales organisé par WRI ((World Ressources Institute), avait pour but de leur faire découvrir cet outil du gouvernement développé pour assurer la transparence dans la gestion forestière.

Des journalistes spécialiste de l’environnement en pleine séance de formation sur l’utilisation de l’Atlas forestier de la RDC.

« C’était important [la formation], parce que le Ministère a créé un outil où il y’a beaucoup d’informations, où il [le ministère] fait preuve de transparence. Il fallait que les professionnels de médias puissent maîtriser cette information et éventuellement soutenir le ministère dans cette lancée de transparence dans la gestion forestière», a indiqué Alain Engunda, Expert à WRI et facilitateur de la formation. Continuer la lecture de Forêt : des journalistes formés à l’utilisation de l’Atlas forestier à Kinshasa

Forêts : REDD « en pleine tourmente » en République Démocratique du Congo

Ceci est la traduction francaise de l'article publié par http://www.redd-monitor.org/2018/05/27/redd-in-turmoil-in-the-democratic-republic-of-congo/

En mai 2008, dans un article intitulé «Que coûterait-il pour sauver la nature?», Le magazine allemand Der Spiegel a annoncé l'aube d'un «nouvel âge de la conservation».

Pour la première fois, une valeur est attribuée aux forêts, aux plantes et aux récifs coralliens, une valeur qui les rend dignes de protection. Ce n’est rien d’autre qu’un changement de paradigme dans le mouvement environnemental.

Un des exemples donnés dans l’ article de Spiegel est de sauver la forêt tropicale du Congo:

La Banque mondiale prévoit déjà d’intégrer l’ensemble du bassin du Congo dans son programme de partenariat pour le carbone forestier. L’organisation basée à Washington veut entrer sur le marché des échanges d’émissions avec le CO2 stocké par la forêt tropicale du Congo. Parce que la déforestation dans les régions tropicales est responsable d’environ 20% du changement climatique, la protection de la forêt est synonyme de protection du climat – et la communauté mondiale est de plus en plus disposée à payer beaucoup d’argent pour y arriver.

Continuer la lecture de Forêts : REDD « en pleine tourmente » en République Démocratique du Congo

Santé: 3200 doses supplémentaires de vaccins contre Ebola arrivent à Kinshasa

Un nouveau lot de 3200 doses de vaccins contre la maladie à virus Ebola fourni par l’OMS est arrivé dans la capitale congolaise récemment pour compléter les 4300 doses arrivées dernièrement pour faire un total de 7500 doses afin de lutter efficacement contre la propagation de cette épidémie est à sa neuvième phase de révélation en RDC. 

Séance de formation des agents du Ministère de Santé publique à Kinkole. (Photo, Serge Ntumba/Environews-RDC)

Outre les équipements dont 7.000 combinaisons, envoyés par l’OMS à Mbandaka, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a annoncé également  le déploiement des épidémiologistes et du personnel médical dans la capitale congolaise pour porter une main forte aux équipes qui travaillent déjà sur terrain. Indique le communiqué de l’OMS. Continuer la lecture de Santé: 3200 doses supplémentaires de vaccins contre Ebola arrivent à Kinshasa

Fonds bleu : La RDC n’est pas concernée par le protocole d’accord du Sommet de Brazzaville

C’est la triste note qui a marqué la fin de la partition à Brazzaville. José Makila Sumanda, Vice premier ministre et représentant personnel du président Joseph Kabila au premier Sommet des Chef s d’Etats et de gouvernements sur l’opérationnalisation de la Commission Climat du Bassin du Congo et le Fonds bleu pour le Climat, n’est pas allé par quatre chemins pour manifester son indignation face à certaines déclarations faites par les Chefs d’Etats, ce dimanche 29 avril 2017, lors de ce sommet.

« Nous avons constaté qu’il y’a eu des discours qui ne nous ont pas plus. On [la Commission Climat du Bassin du Congo] ne saura rien faire si la RDC n’y du sien dedans. J’ai compris ce que je pouvais comprendre. Pour l’instant, je vais rendre compte à qui de droit, au président de la République qui m’a délégué à prendre part à cette réunion, et la RDC prendra toutes ses dispositions », a-t-il précisé. Continuer la lecture de Fonds bleu : La RDC n’est pas concernée par le protocole d’accord du Sommet de Brazzaville