Archives par mot-clé : Table ronde

Forêt : Validation du plan de plaidoyer de la société civile environnementale congolaise

Les organisations de la société civile environnementale de la République démocratique du Congo ont procédé à la validation de leur plan de plaidoyer en vue d’une reforme globalisante de la gouvernance forestière. Cette séance de travail s’inscrit dans la suite logique des activités initiées par ces organisations depuis la tenue à Kinshasa de la Table ronde multi acteurs.

Ce plaidoyer de la société civile a pour objectif d’amener toutes les parties prenantes à la gouvernance forestière à élaborer une feuille de route pour une reforme globalisante du secteur forestier, en cohérence et en harmonie avec toutes les autres reformes des lois sectorielles touchant aux ressources naturelles et à la vie des communautés.

« Convaincue de l’inefficacité d’actions isolées pour résoudre les problèmes qui se posent dans la gouvernance forestière, tenant compte de l’existence depuis plus de 15 ans d’un moratoire sur l’attribution de nouvelles concessions forestières, ainsi que des évolutions de processus directement en lien avec la gouvernance forestière, notamment le processus REDD+, la société civile a opté pour une approche globalisante du cadre général de gouvernance forestière, de manière à trouver des solutions durables aux différents problèmes rencontres à ce jour », indique le communiqué sactionant la fin de ces travaux,  lu par Néné Mainzana, membre de CFLEDD. Continuer la lecture de Forêt : Validation du plan de plaidoyer de la société civile environnementale congolaise

Forêt : Vers la mise en place d’un plaidoyer commun de la société civile environnementale

Quelques mois après la Table ronde multi acteurs sur l’élaboration de la politique forestière, la révision du code forestier et la levée du moratoire, les acteurs de la société civile se sont encore une fois de plus retrouvés aux tours d’une table afin d’approfondir les échange et produire la note méthodologique de la stratégie du plaidoyer des OCS.

Séance de travail lors de la Table ronde multi acteurs organisé en Avril à Kinshasa. (crédit photo, Alfred NTUMBA)

Cette note méthodologique devra orienter la démarche pour la mise en place de la stratégie de plaidoyer commun. Initiée par la CFLEDD avec l’appui du RRI, cette rencontre a été  une occasion pour la société civile environnementale congolaise de définir les thématiques que le nouveau code devrait intégrer et énumérer également les actions à mener pour atteindre les objectifs y relatifs. Et identifier les personnes ressources et experts capables de travailler à l’élaboration de ladite note méthodologique de la stratégie de plaidoyer.

A l’issue de la réunion, une grille d’orientation sur les thématiques, les actions, les personnes ressources clés représentant les réseaux et ONG de la société civile, et les acteurs clés stratégique pour le plaidoyer a été élaborée. Continuer la lecture de Forêt : Vers la mise en place d’un plaidoyer commun de la société civile environnementale

Forêt : 5ième Table ronde sur la foresterie communautaire,  voici les recommandations pertinentes

Tenir régulièrement une base des données sur la Foresterie communautaire et partager les informations avec toutes les parties prenantes.  Instruire les acteurs des communautés locales par la notification officielle sur l’obligation de respecter la procédure définie par le cadre réglementaire, telles sont les recommandations pertinentes faites lors de cette 5ième Table ronde multi acteurs sur la Foresterie communautaire, qui s’est clôturée ce mercredi à Kinshasa.

Chaque acteur sur le terrain, devra voir au vu de la stratégie, comment poursuivre ce travail et mettre en exécution ces recommandations. « Il faut donc que chacun se mettent à pied d’œuvre pour pouvoir accompagner les communautés locales, ramener autour de la table, les expériences et le partager avec tout le monde », a précisé Théophile Gata, directeur exécutif du Centre d’appui à la gestion durable de forêt.

Au cours de ces travaux, les défis, les menaces, les leçons tirées des initiatives de terrains ont été identifiés et les perspectives pour une opérationnalisation effective de la phase expérimentale sur la mise en œuvre de la stratégie nationale relative à la foresterie communautaire ont été proposées.

Après trois jours d’échanges intenses, les participants se disent satisfaits du travail abattu, et s’engagent à exécuter positivement les différentes recommandations formulées. « Nous sommes satisfaits du résultat de cette 5ième Table ronde, et on est convaincu que toutes les recommandations seront bien suivies et transformées en action et activités de terrain », a souligné Prince Baraka, responsable de la Foresterie communautaire WRI.

Notons que ces assises qui ont réunies les acteurs de plus de dix provinces de la RDC, ont permis à tous les participants d’avoir une vision globale, claire et nette de la foresterie communautaire conformément à la Stratégie y relative en RDC.

Fanny menga .

Forêt : Cacophonie au tour de la table ronde sur la levée du moratoire en RDC

Sauf décision de la dernière minute, le Ministère de l’Environnement et Développement durable ne participera pas à la Table ronde qui s’ouvrira ce lundi 23 avril à Kinshasa, pour discuter de la politique forestière, la possibilité de lever ou non le moratoire et la révision du Code forestier. Cette décision serait alimentée par la décision du ministère de l’Environnement instruisant ses services à ne pas prendre part à cette rencontre.


« Le MEDD [Ministère de l’Environnement et développement durable] a été instruit de ne pas participer à cette Table-ronde. Ne pas insister s’il vous plait ». Cette phrase d’une autorité de ce ministère en dit tout sur le refus catégorique qui a été réservée à la société civile environnementale suite à sa requête d’associer les services compétents du Ministère de l’Environnement de la RDC à l’organisation de cette activité. Continuer la lecture de Forêt : Cacophonie au tour de la table ronde sur la levée du moratoire en RDC