Archives par mot-clé : Tosi

Economie verte : 25 projets innovateurs présentés au public à Kinshasa

25 projets innovateurs axés essentiellement sur l’économie verte ont été présentés au public par l’Asbl Je Change, lors d’une mini exposition organisé au Centre Wallonie Bruxelles, à Kinshasa. Ces projet portés par des femmes entrepreneures ont été sélectionnées il y’a plusieurs mois à l’issue d’un concours.

« Nous avons commencé par une formation de 100 femmes entrepreneures. Ces femmes ont été sensibilisées sur les thématiques de changements climatiques, la manière de réduire les émissions des gaz à effet de serre et la manière de s’adapter aux changements climatiques.  A l’issue de cette première sensibilisation, 50 d’entre elles avaient été qualifiées pour la poursuite de la formation. Au final, seulement 25 ont été qualifiées pour cette expo », a renseigné Tosi Mpanu Mpanu, secrétaire général de cette association.   Continuer la lecture de Economie verte : 25 projets innovateurs présentés au public à Kinshasa

RDC : Kinshasa ville verte, le grand défi qui attend le nouveau gouverneur

Une ville comme Kinshasa doit se positionner stratégiquement comme étant celle qui fait partie de la solution aux problèmes climatiques, et non pas une ville qui contribue à les graver.  Lorsqu’on regarde le classement de dix premières villes vertes dans le monde il y’en a en  Europe, en Amérique Latine, en Australie, tandis que l’Afrique n’en dispose aucune.

Dans une interview exclusive accordée à ENVIRONEWS, Tosi Mpanu Mpanu, expert en climat et négociateur senior à la CCNUCC, donne son point de vue sur les attentes de la ville-province de Kinshasa, les défis à relever, les enjeux et les opportunités que présentent ce mégalopole de plus de 15 millions d’âmes.

Environews : Monsieur Tosi, lorsqu’on parle d’une ville verte, on fait allusion à quoi exactement ?

Tosi : Lorsqu’on parle d’une ville verte, il me vient d’abord à l’esprit, les espaces verts. Est-ce que la ville contient–elle des  jardins publics, des terrains de golf, des forêts, des espaces où l’on peut se promener, etc. Malheureusement, ici en Kinshasa on se rend compte que le moindre petit espace vert qui existe est vendu, et on construit dessus, ceci fait que la ville ne respire plus.

Continuer la lecture de RDC : Kinshasa ville verte, le grand défi qui attend le nouveau gouverneur

RDC : Tosi Mpanu Mpanu, « le nouveau gouverneur de Kinshasa doit avoir la fibre environnementale »

Le temps passent, les jours approchent, et l’on s’achemine vers l’élection du nouveau locataire de l’Hôtel de ville de Kinshasa. le successeur de André Kimbuta Yango sera appelé à gérer une métropole de plus ou moins 15 millions d’habitants, l’une de plus grandes d’Afrique, qui présente d’énormes défis et opportunités. Dans une interview exclusive accordée à ENVIRONEWS RDC, Tosi Mpanu Mpanu, expert climat et négociateur senior à la CCNUCC (Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques), dresse le portrait-robot du futur premier citoyen de la ville province de Kinshasa.

Tosi Mpanu Mpanu, expert Senior à la CCNUC

« Je pense que le profil du futur Gouverneur, bien qu’il soit politique, il faut qu’il ait quand même une fibre environnementale pour qu’il comprenne l’importance de cet enjeu », a-t-il déclaré.

Pour cet expert climat, le nouveau gouverneur de la ville de Kinshasa devra quelque part avoir une dimension plus politique, puisque il devra arriver à glaner la majeur partie des voix des députés provinciaux qui dépendent des certaines familles politiques. Continuer la lecture de RDC : Tosi Mpanu Mpanu, « le nouveau gouverneur de Kinshasa doit avoir la fibre environnementale »

Environnement : l’UCC sensibilise ses étudiants à la protection de l’environnement

La Faculté des Communications sociales de l’Université Catholique au Congo en collaboration avec ses différents partenaires notamment le WWF a organisé un colloque jubilaire axé sur l’éducation environnementale et le développement durable, pour célébrer ses 25 ans d’existence, à Kinshasa.

Placée sous le thème « l’éducation à l’environnement et au développement durable à travers les espaces éco-éducatifs en RDC »,  cette table ronde s’inscrit dans le cadre de la promotion de l’écologie intégrale qui se traduit par la nécessité de créer une nouvelle conscience écologique auprès des étudiants afin d’agir urgemment en faveur de l’environnement.

« Nous considérons cela comme un nouvel élan pour continuer la formation des communicologues qualifiés qui traitent ou qui sont regardant aux questions environnementales dans le but d’une communication future au service de l’humanité. Si nous voulons un développement durable,  nous devons avoir un éthique intégrale pour changer de comportement », a déclaré le recteur de l’UCC, Léonard Ntedi.

Durant 3 jours,  cette quatrième édition entend réunir les décideurs, les politiques, les entrepreneurs, les scientifiques, les médias, les ONGs nationales et internationales, et certaines structures sociales pour réfléchir sur le rôle que chacun doit jouer dans les espaces eco-éducatifs,  à leur recomposition, en rapport avec la prise en charge des problèmes environnementaux auxquels le pays est confronté.

« L’Université a chaque année au moins 15 travaux relatifs à la communication environnementale. Nous amenons les étudiants qui ont une part importante dans la préservation de l’environnement à intégrer dans leurs recherches la dimension environnementale parce que les universités sont les lieux indiqués pour apprendre et rendre responsables les futures cadres et responsables du pays sur l’écocitoyenneté », a indiqué le professeur Mbiye.

Pour les organisateurs, les espaces eco-éducatifs doivent être les lieux de l’apprentissage de gestes écologiques pour créer une culture environnementale devant permettre le changement de comportement vis-à-vis de la nature.

« Nous saluons l’initiative combien louable de concilier communication et environnement.  Je pense que ces jeunes qui sont l’élite doivent être bien outillés pour mieux répondre aux questions environnementales dans le future », a précisé Tosi Mpanu Mpanu, expert Climat et conseiller du Ministre de l’Environnement et développement durable. Il a par la même occasion encouragé les étudiants à s’engager pour changer la donne.

Jennifer LABARRE