ENVIRONNEMENT : EVALUATION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE EN RDC, LE CM2E ET PARTENAIRES Y RÉFLÉCHISSENT

Le Cabinet Management et Étude Environnementale en partenariat avec le Ministère provincial de l’Environnement de la ville de Kinshasa ont réuni au tour de la table, les experts du secteur de l’environnement, les entrepreneurs mais aussi quelques personnalités politiques en vue d’échanger sur l’impact tant négatif que positif de l’environnement en RDC,ainsi que l’importance de l’évaluation environnementale et sociale pour un développement durable. C’était au cours d’un forum de haut niveau organisé à Kinshasa, ce vendredi 26 février.

« Ce forum est pour nous une façon de rassembler le secteur privé et le secteur public sur un processus de la protection de l’environnement. L’environnement est une question de droit, et qui regarde tout le monde. Ceux qui polluent et ceux qui réglementent doivent se mettre ensemble pour comprendre les choses de la même façon, en vue d’établir le trait commun environnemental et social, pour que nous puissions accomplir la vision politique du chef de l’Etat qui veut nous emmener vers le développement durable« , a fait savoir le directeur technique de CM2E, Daddy Mbedi.

Ce forum marque également l’installation effective de ce cabinet international en République démocratique du Congo. Pour son directeur technique, le CM2E va accompagner non seulement les sociétés qui sont dans le domaine industriel à la mise en œuvre de leurs plans de gestion environnementale , mais aussi aider celles qui ne sont pas encore en ordre, à se conformer aux normes édictées par les lois congolaises en la matière. 

Pour Laeticia Bena, commissaire générale en charge de l’Environnement de la Ville Province de Kinshasa, au regard des enjeux environnementaux, et de l’expertise avérée que dispose le cabinet CM2E notamment dans le domaine d’audit d’impact environnemental , social et l’évaluation environnementale, il est donc important que ce cabinet déjà opérationnel à Brazzaville, le soit aussi à Kinshasa.

Lire aussi  Biodiversité : Un outil permet de relier la corne de rhinocéros saisie à la carcasse de l'animal

« Le Gouverneur de la Ville de Kinshasa nous a demandé de travailler d’arrache-pied pour savoir qui fait quoi, où et comment? Cela en vue de faire respecter les lois et règles environnementales, car il se fait que l’homme est lui-même l’auteur de la destruction méchante de son environnement« , a-t-elle informé.

Elle a par ailleurs précisé que la ville de Kinshasa travaille sur la mise sur pied d’un plan stratégique environnemental qui servira de boussole de suivi et évaluation environnementale. Ce suivi se fera de porte à porte auprès des entreprises, industries et magasins sur l’ensemble de la capitale congolaise. 

Il sied de noter que ce forum visait comme objectif, sensibiliser les acteurs du développement, y compris les ONGs sur la place des évaluations environnementales et sociales dans le processus de développement socioéconomique, pour un développement durable et la prise en compte des enjeux environnementaux dans les projets, les plans et les programmes des industries et entreprises congolaises. 

Désiré WEMBOLOWA

Une réflexion sur « ENVIRONNEMENT : EVALUATION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE EN RDC, LE CM2E ET PARTENAIRES Y RÉFLÉCHISSENT »

  1. Une très bonne initiative ; seulement, le Ministre Provincial de l’environnement ne dispose pas des compétences sur ce domaine qui ne lui confère aucune attribution quelconque au regard de la Loi-cadre; et, Commissaire général de surcroît, une fonction imaginaire qui ne cadre pas avec les prescrits de la Loi sur la libre administration des provinces.

    Le mieux serait, pour l’instant, de renforcer la collaboration avec l’administration environnementale de Kinshasa pour atteindre l’objectif visé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *