Forêt : Le Fonds forestier national met en garde les détracteurs qui veulent saper son image

Le Fonds Forestier National (FFN) a apporté son démenti aux accusations gratuites contre Honoré Mulumba Kalala, directeur général de cet établissement public. Dans un communiqué publié ce lundi 03 mai, le FFN demande au public et à ses agents de ne pas se laisser manipuler par les pêcheurs en eau trouble.  

« Le Fonds forestier national met en garde les auteurs et les commanditaires de cette initiative malveillante et leur promet des poursuites judiciaires », peut-on lire dans ce communiqué.

Le FFN rassure cependant le public qu’il reste le pilier national du reboisement en République démocratique du Congo. Il ne cesse de financer les différents projets accompagnateurs du programme du Chef de l’Etat, dénommé Jardin scolaire, 1 milliards d’arbres à l’horizon 2023.

Pour le Fonds forestier national, ce programme prioritaire du chef de l’Etat est en cours d’exécution au niveau de Kinshasa et dans les provinces.

« C’est d’ailleurs dans ce cadre que des projets pilotes ont été financés par le FFN à Masisi au Nord Kivu, et à Kabare dans le Sud Kivu », précise ce communiqué.  « Ces projets ont bénéficié de plusieurs milliers de plantules mises en terre sur huit hectares ».  

Notons par ailleurs que ce démenti fait suite à un article publié par un média en ligne accusant le directeur général du Fonds forestier national d’une gestion opaque des ressources de la structure.

« A travers cet article, un tableau non traçable dans aucun livre comptable du FFN, compare les rémunérations des membres de cabinet du DG aux frais de fonctionnement chimérique alloués aux antennes provinciale », renchérit ce communiqué.

Lire aussi  Forêt : le premier Parc à bois moderne voit le jour à Kasindi (Nord-Kivu)

Selon ce communiqué, le cabinet du directeur général est composé de neuf membres et de quatre agents commis aux services de protocole, sécurité et hygiène sanitaire Covid-19.

Fanny MENGA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *