AGRICULTURE

La Suède offre un don de 1.6 million de dollars américains pour les activités de renforcement de résilience du PAM et FAO au Tanganyika
Agriculture : La Suède offre un don de 1.6 million de dollars américains pour les activités de renforcement de résilience du PAM et FAO au Tanganyika


Dans le souci de combler le vide que pourrait provoquer le départ de la Monusco dans la province de Tanganyika. L’Ambassade de la Suède en République démocratique du Congo avec l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), le programme alimentaire mondial (PAM ), L’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et UNICEF ont conclu, ce mardi 14 décembre, à Kinshasa un accord de partenariat. Ce projet sera financé par la Suède à 1.6 million de dollars et s’étendra sur une durée de 3 ans. Il aura pour but de sauver des vies, assurer le bien-être nutritionnel et l’exploitation agricole.

Ces fonds permettront au PAM et à la FAO de poursuivre les activités visant à renforcer le bien-être nutritionnel, les compétences et les moyens de subsistance de 6 000 ménages de petits exploitants agricoles (30 000 personnes), dans les territoires de Kabalo et de Nyunzu .

Cet accord est extrêmement important, c’est la continuité de notre travail pour l’investissement dans la résilience des populations. ça fait plusieurs années avec la Suède, on a pris cet engagement d’investir dans la résilience de la population vulnérable au Tanganyika et au Kasaï où on cherche d’élever les compétences agricoles et d’améliorer la technique d’agriculture de la population, faire les programmes d’alphabétisation par exemple des femmes agricultrices pour améliorer leurs participations dans les décisions“, a expliqué Nadazdin Natacha Directrice adjointe de PAM en RDC

Pour l’OIM ce montant est important et cela permettra d’atteindre ses objectifs : remettre les gens dans leurs milieux, rétablir les services, recréer les activités génératrices des revenus et de créer un tissu social mais aussi de fermer les camps.

C’est une contribution financière qui va nous permettre de mener à bien les activités qu’on souhaite depuis longtemps. La province du Tanganyika, hormis certaines zones frontalières avec le Maniema et le Sud Kivu, est une province maintenant globalement pacifiée. Il est important de pouvoir travailler sur les urgences, arrêter de se focaliser sur assister les personnes déplacées mais plutôt encourager ces populations déplacées à retourner chez elles, pour reprendre les activités agricoles et les activités génératrices des revenus et remettre l’État dans son rôle moteur du développement de la province“, a dit Fabien Sambussy chef d’émission OIM.

Ce nouveau financement de la Suède permettra au PAM et FAO de continuer à travailler avec 6 000 de ces ménages, contribuant ainsi à renforcer la durabilité des interventions financées jusqu’à présent et à mettre en place un système alimentaire plus global dans la région, susceptible de stimuler le développement économique.

Silas MUNGINDA

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous tenir au courant de nos activités.

ILS NOUS FONT CONFIANCE

logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1