COVID-19

Les vaccins actuels ne seraient plus nécessaires les jours à venir ?
Covid-19 : Les vaccins actuels ne seraient plus nécessaires les jours à venir ?


« L’apparition de nouveaux variants moins graves Omicron en forme encore plus bénigne est possible dans les prochains jours.  Par conséquent, les vaccins actuels ne seraient plus nécessaires, tout comme le développement de nouvelles formules » C’est la déclaration du directeur général de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Tedros Adhanon Ghebreyesus, dans une allocution tenue mercredi 30 mars 2022. 

A l’en croire, si des nouveaux variants moins dangereux peuvent émerger, ils sont en revanche bien plus contagieux. Selon midilibre.fr qui livre cette information, l’OMS ne prévoit pas une disparition totale du Covid-19 et de ses variants mais tend, en revanche à penser que la stratégie de défense contre ces derniers devrait être similaire avec la gestion actuelle du virus contre la grippe.

Selon cette source, l’OMS envisage trois différents scénarios sur l’avenir du Covid-19 dans le monde. Le premier est que le virus continue d’évoluer.

Dans ce cas, la seule issue reste la vaccination. « La gravité de la maladie que le virus provoque va diminuer dans le temps à mesure que l’immunité augmente dans toutes les populations, grâce à la vaccination et aux infections ». A-t-il ajouté.            

Le second scénario, celui tant espéré par l’OMS est l’apparition de nouveaux variants moins graves, qui, selon Tedros Adhanon Ghebreyesus, feraient en sorte que les vaccins actuels ne soient plus nécessaires. Le troisième scénario, le pire, les nouveaux variants qui pourraient apparaître sont plus contagieux bien que moins dangereux.

A en croire cette source, l’émergence d’un variant plus dangereux et à la fois plus virulent, serait une remise à zéro des compteurs épidémiques et pourrait relancer à nouveau une récession mondiale. « Si tel était le cas, il faudra considérablement modifier les vaccins actuels et s’assurer qu’ils parviennent en priorité aux personnes les plus vulnérables », espère l’OMS.  

Notons que cette communication du directeur général de l’OMS intervient pour présenter le plan stratégique actualisé de préparation et d’intervention contre le Covid-19 de l’OMS. Il s’agit du troisième depuis le début de l’épidémie, il y a plus de deux ans. Le Dr Tedros Adhanon, croit que ce plan sera le dernier, a-t-il précisé lors de son allocution.                 

Sarah Mangaza                                                                     

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous tenir au courant de nos activités.

ILS NOUS FONT CONFIANCE

logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1