COVID-19

La ville de Shanghai reprend la main
Covid-19 : La ville de Shanghai reprend la main


Le Covid-19 continue à s’imposer dans le monde. La ville de Shanghaï, capitale économique de la Chine est frappée de plein fouet depuis dimanche 27 mars 2022. Avec 2000 contaminations enregistrées par jour, Shanghaï affronte sa pire flambée de Covid-19 depuis 2 ans. Vendredi 1er avril, toute la partie Est de la ville a été bouclée depuis 5 heures du matin. L’aéroport international, y compris.

La République démocratique du Congo est dépendante de plusieurs pays en matière d’importation. La fermeture des frontières chinoises pourrait-elle avoir un impact négatif sur l’économie congolaise ? A en croire un analyste économique, la ville de Shanghaï n’a pas de relation directe avec Kinshasa.

Nous n’avons pas un lien direct avec Shanghaï en terme d’affaires de manière spéciale. Ce n’est pas ça qui va nous toucher. Nous serons touché si jamais il y a des effets sur les autres pays qui ont des activités économiques directes avec la RDC. Ce n’est pas parce que Shanghaï tousse que nous sommes obligés de tousser. Mais, si la question de COVID redevient une pandémie comme c’était le cas en 2019 et 2020, là il y aura un sérieux problème. Mais pour l’instant, il faut juste observer, ne pas paniquer et rester attentif. A rassuré Al Kitenge.

Vu que le Covid-19 se propage avec les mouvements des populations, d’aucuns craint que la RDC en général et la ville de Kinshasa en particulier ne soit de nouveau frappée à cause des relations commerciales qu’entretiennent le pays et la Chine. Un Professionnel de Santé rassure.

“Sur le plan mondial, il y a des mesures sanitaires qui ont été prises par l’OMS pour éviter d’avoir une explosion des contaminations. Les mouvements des populations sont bien contrôlés tel que cela a été fait à Wuhan, afin que la ville de Shanghai ne soit pas un pôle d’expansion. Les sorties sont bien réglementées. Donc, nous n’avons pas à paniquer. Tout ce que la RDC doit faire maintenant, c’est continuer avec la vaccination afin qu’il n’y ait pas des morts au cas où ce virus arrivait ici.” A rassuré le Dr Michel Muvudi, Point focal Santé à la Banque Mondiale en RDC.

Notons que la stratégie zéro COVID adopté par Shanghaï fonctionnait mais les courbes grimpent dangereusement selon plusieurs sources.
Pour rappel, les premiers cas de Covid-19 étaient apparus pour la première fois à Wuhan, en Chine, le 17 novembre 2019.

Sarah MANGAZA

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous tenir au courant de nos activités.

ILS NOUS FONT CONFIANCE

logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1