SANTÉ

Les 3 malades à virus Ebola répertoriés à l’Équateur sont tous morts
Santé : Les 3 malades à virus Ebola répertoriés à l’Équateur sont tous morts


Trois morts sur les 3 cas de la 14e épidémie de la maladie à virus Ebola répertoriés dans la province de l’Equateur. Cette épidémie continue à sévir dans cette partie du pays. Elle a fait l’objet de la 52e réunion du conseil des Ministres du vendredi 06 mai 2022, au cours de laquelle le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, le Dr Jean Jacques Mbungani a rappelé au Conseil que les 3 cas suspects avaient été identifiés la semaine du 2 mai 2022, dont 2 à Mbandaka et 1 à Wangata.

Le Dr Jean Jacques Mbungani a réitéré les avis émis lors de la cinquante et unième réunion du Conseil des Ministres afin que le gouvernement soit en mesure de suivre et de gérer cette épidémie devenue récurrente en République Démocratique du Congo. Pour trouver des solutions rapides à cette situation qui a trop duré, le garant de la Santé en RDC s’est rendu à l’Equateur samedi 07 mai 2022, afin de palper du doigt les réalités sur le terrain. Le Dr Jean Jacques Mbungani était accompagné des Représentants pays de l’OMS et de l’UNICEF.                 

Joint au téléphone, le Médecin Directeur de l’Hôpital Général de Référence de Wangata a dit ne pas être habilité à parler des malades internes au sein de cette institution hospitalière. « Ce n’est pas à moi de vous dire ça. Il y a tout un service qui est chargé de ça. Il s’agit de la cellule de communication. Ebola c’est une épidémie qui est gérée par un comité. Ce n’est pas n’importe qui qui peut commencer à dire des choses. C’est mieux d’entrer en contact avec le Chef de Division. » A dit le Dr Tyty Bwana.

Quant à la médecin Chef de zone de santé de Wangata, elle était en séance de travail toute la journée pour évaluer la situation.  « Je suis en réunion. La journée d’aujourd’hui je suis prise », a réagi plusieurs fois au téléphone, le Dr Bibiche Elaba.               

Pour rappel, cette 14e épidémie avait été déclarée le 23 avril 2022 avec 1 seul cas, dans l’aire de santé Motema Pemba de la zone de santé de Mbandaka, qui reste la seule à être touchée parmi les 3 que compte la ville de Mbandaka.  La province de l’équateur a connu 2 épidémies depuis 2018. D’où, la nécessité d’élargir le réseau de surveillance des contacts afin de stopper la chaîne de contamination.        

Sarah Mangaza

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour vous tenir au courant de nos activités.

ILS NOUS FONT CONFIANCE

logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1
logo de partner afd 1